Tiger King NBA 2k carole baskin joe exotic

L’origine du conflit entre Joe Exotic et Carole Baskin remonte à plusieurs années. Depuis que Netflix l’a étalé au grand jour dans sa mini-série documentaire Tiger King, les adeptes de conspiration s’en donnent à cœur joie.

Les fanatiques de memes aussi. Le nombre de railleries qui circulent sur le web dépasse l’entendement. Les colorés personnages ne l’ont pas volé, diront plusieurs… En particulier celui autour duquel l’histoire se concentre.

Si la vie de Joe Exotic avait été scénarisée et qu’on avait donné le rôle-titre à Jim Carrey, on aurait reproché aux auteurs d’exagérer. En plus d’être propriétaire d’un zoo privé illicite, ce héros (ou plutôt zéro) des temps modernes recherche la diversité, tant dans ses occupations professionnelles que sa vie privée. Et il se fout pas mal de la loi.

Carole Baskin is a killer on defence

Inspiré par la haine qu’entretiennent mutuellement Joe Exotic et Carole Baskin, un gamer s’est amusé à greffer leur visage (et quelques autres…) sur des séquences d’un jeu vidéo de basketball.

Une belle pub pour la franchise NBA 2K. C’est bien fait.

Si vous avez été attentif, vous avez remarqué que Shaq est de la partie. Aussi, les commentateurs n’ont aucun scrupule à se payer la traite avec des remarques du style « Carole Baskin is a killer on defence ».

C’est tout à fait approprié. Ou pas.

(Crédit : House of Highlights/Twitter via Bardown)

Suivez-moi sur Twitter : Vin100Noel

***

Pour lire mes autres chroniques, palmarès et nouvelles insolites, cliquez ici



Commentez cet article