Ce n’est pas qu’on aime pas les gens passionnés, c’est juste que des fois, ils nous font peur.

Cette claviériste d’un ensemble de fanfare de Boston, par exemple. On ne comprend pas exactement c’est quoi le concours, mais donnez-lui le trophée rapido, s’il-vous-plaît.

Elle peut aussi avoir notre numéro de carte de crédit et notre poumon droit, si elle veut.

Via Deadspin.



Commentez cet article