mambo

*AVERTISSEMENT : Après la lecture de cet article, vous aurez la chanson Mambo No. 5 dans la tête pour le reste de la journée. Vous aurez été prévenus.*

Scandale en Angleterre : les médias sociaux se sont récemment enflammés à cause d’une négligeance majeure de l’équipe de soccer Ebbsfleet United F.C.

Non, l’équipe n’a pas mis sous contrat un joueur connu pour ses démêlés avec la justice ou ses mains baladeuses. Pas non plus d’entraîneur aux méthodes non orthodoxes et douteuses.

Le club a plutôt commis le crime ignoble d’avoir dans ses rangs un joueur dénommé Mambo et de ne pas lui assigner le numéro 5. Comment ont-ils pu oser !?! Le défenseur Yado Mambo a plutôt reçu un chandail arborant le banal numéro 18.

Le web s’est évidemment enflammé, dénonçant le terrible affront commis par les dirigeants d’Ebbsfleet. Une disgrâce au génie de Lou Bega, le chanteur ayant popularisé Mambo No. 5 en 1999.

Malheureusement, le numéro 5 appartenait déjà à un autre joueur de l’équipe, Dave Winfield, qui y tient beaucoup. Et comme il est un gros bonhomme, c’est mieux de ne pas s’obstiner avec lui.

De toute façon, les numéros sont attribués en début d’année et la ligue exige une raison valable pour procéder à un changement en cours de saison.

Qu’à cela ne tienne : l’équipe a quand même décidé d’écouter les fans en produisant un exemplaire exclusif du fameux chandail Mambo No. 5 qui sera vendu à l’encan sur eBay.

Le chandail vient avec un certificat d’authenticité et une photo de Yado Mambo tenant le précieux objet. Les profits générés par la vente seront remis à un organisme qui combat le cancer de la prostate.

La plus haute mise est présentement de 390£ (655$CAD). Il vous reste encore presque une semaine pour remporter l’encan.

En attendant, mettez-vous dans l’ambiance en regardant le clip de la chanson qui a tout démarré il y a déjà 18 ans. (On est vraiment, vraiment désolés…)



Commentez cet article