Eddie Gaedel MLB

Nous pouvons faire dire n’importe quoi aux statistiques. Plus de 80% du tiers des répondants le sait. Néanmoins, les suivantes sont dans une classe à part.

Originales et surprenantes, elles vous feront voir le baseball d’un autre œil. Et ça tombe bien, puisque nous sommes à l’aube de la Série mondiale, laquelle sera d’ailleurs présentée sur les ondes de RDS.

Sans parler qu’aujourd’hui, 20 octobre, c’est la Journée mondiale de la statistique décrétée par l’ONU. Eh oui!

Je vous conseille donc d’essayer de retenir ces données. Elles vous feront passer pour un fin connaisseur aux yeux des fanatiques qui vous entourent à coup sûr.

Top 10 – stats de baseball insolites

1. Selon diverses sources, au cours d’une partie de baseball, il existerait 12 386 344 jeux possibles.

2. Dans la MLB, ils sont moins d’une centaine de lanceurs à avoir réalisé une manche « immaculée » (neuf lancers, neuf prises, trois retraits).

3. Combinés, les 70 circuits réalisés par Mark McGwire en 1998 auraient parcouru une distance totale de 29 598 pieds. Une seule balle catapultée à cette hauteur pourrait survoler le mont Everest.

Mark McGwire

Mark McGwire, 1998 (crédit : Getty Images)

4. À chaque lancer, les probabilités qu’un partisan en particulier soit directement atteint par une balle sont de 1 sur 300 000.

5. Le 23 avril 1999, face aux Dodgers, Fernando Tatis a frappé deux grands chelems dans la même manche. Deux!

6. Hank Aaron a cogné 755 longues balles en carrière. Si elles étaient soustraites de ses statistiques, il aurait tout de même amassé plus de 3000 coups sûrs.

7. Au cours d’une partie des Ligues majeures, il y aurait environ dix minutes d’action. Durant les deux autres heures (ou plus), le spectateur patiente.

8. Frank Robinson s’est éteint le 7 février 2019. Il est toujours le seul à avoir été sacré MVP dans les deux ligues.

9. Eddie Gaedel est le plus petit joueur à avoir pris part à un match de la MLB. Sa taille : 3 pieds et 7 pouces. Arborant le numéro 1/8 sur son uniforme, l’athlète de 26 ans ne s’est présenté qu’une seule fois à la plaque, le 19 août 1951. Bien sûr, il a récolté un but sur balles.

Eddie Gaedel

Eddie Gaedel, 19 août 1951 (crédit : wikipedia)

10. Le salaire annuel de Nolan Ryan est passé de 8 500 $ en 1968 (sa première saison de plus de 20 matchs) à 3,757 millions en 1993 (sa dernière campagne). Une moyenne augmentation.

(Sources : bleacherreport.com, baseball-reference.com, MLB.com, bitsandpieces.us)

***

Suivez-moi sur Twitter : Vin100Noel

Pour lire mes autres chroniques, palmarès et nouvelles insolites, cliquez ici



Commentez cet article