Kurt Angle aux Jeux olympiques d'Atlanta

Les amateurs de lutte et de la WWE connaissent Kurt Angle pour son implication dans le grand monde du sport-spectacle. Angle, jusqu’à encore tout récemment, était une étoile entre les câbles et il a remporté, en plus de vingt ans de carrière, un nombre impressionnant de distinctions et de championnats.

Cinq fois champion du monde de la WWE / WCW, membre du temple de la renommée autant à la WWE qu’à la TNA, Angle a absolument tout rafflé et il figure et il figure dans le groupe des plus appréciés de sa génération.

Mais c’est le 31 juillet 1996 que la légende de Kurt Angle trouve réellement son point d’ancrage et c’est loin des rings de la WWE que ça se passe.

La médaille d’or de Kurt Angle

Lors des Jeux olympiques d’Atlanta, Angle représentait un très bel espoir de médailles pour la délégation américaine chez les 100 kg en lutte style libre.

Le problème, par contre, c’est que Angle s’est sérieusement blessé au cou lors des essais olympiques. Il a tout de même remporté sa vague de qualification et cinq mois avant les Jeux, il devait se remettre de cette blessure.

On croyait que tout était dans l’ordre pour lui, mais lors des deux jours du tournoi son cou n’était pas guéri et il a avoué qu’il avait le cou brisé tout ce temps.

C’était d’ailleurs, à la lutte, un fait d’arme qu’il utilisait souvent pour dissuader ses adversaires et montrer sa résistance incroyable.

«I won a gold medal with a broken f***ing neck»

Celà dit, Angle a aussi commencé ce qui deviendra son long combat contre les anti-douleurs et la dépendance aux narcotiques. Puisqu’il reposait énormément sur les effets analgésiques lors de son triomphe olympique, Angle a pris l’habitude d’en consommer régulièrement.

En finale, Angle a écarté l’Iranien Abbas Jadidi.

Durant sa carrière, Angle a souvent parlé d’un retour sur les tapis olympiques, mais ça ne s’est jamais concrétisé.

Restera toujours sa médaille d’or gagné avec toute la détermination qu’on lui connaît.



Commentez cet article