Skittles saucisse feature

Les partisans des Seahawks et ceux des Pats ont au moins un point en commun : leur goût douteux pour la gastronomie sportive.

À Seattle, la mode est aux saucisses farcies aux Skittles. Ce n’est pas une joke. La fameuse « Beast Mode Sausage » a été baptisée ainsi en l’honneur de Marshawn Lynch. Appétissant? Pas vraiment. Et je reste poli.

Skittles saucisses

Du côté de la Nouvelle-Angleterre, les fans des Patriots présents dans le stade ingurgitent en moyenne un peu plus de 700 litres de chaudrée de palourdes durant un match.

Et dire qu’on se fait regarder croche quand on ajoute un peu de sauce et de fromage sur nos frites…

Ils sont cochons, ces Américains…

Le week-end du Super Bowl est celui où nos voisins du Sud mangent le plus, après le Thanksgiving.

Voici ce qu’ils engloutiront, entre autres :

1,25 milliard d’ailes de poulet
4 millions de livres de bretzels
2,5 millions de livres de noix
80 millions de livres de chips et de maïs soufflé (la production d’une telle quantité équivaut à 200 000 champs de la taille d’un terrain de football!).

Sans oublier les 50 millions de caisses de bière.

La chaîne Pizza Hut espère quant à elle écouler plus de deux millions de pizzas.

Inutile de mentionner que la vente d’antiacides augmentera en flèche lundi prochain (+20%).

Dans les années 1920, le produit Pepto-Bismol était vendu en fontaine à la pharmacie. Peut-être que l’entreprise devrait sortir son vieil équipement et l’installer dans le stationnement du stade de Phoenix…

pepto-bismol

 

Suivez-moi sur Twitter, je ne provoque pas (souvent) la nausée.

Vous en voulez plus? Jetez un coup d’oeil sur mes chroniques:
Le Super Bowl pour les nuls
Anecdotes intrigantes sur le Super Bowl
Les cheerleaders et leurs secrets

(Crédit : Getty Images, thrillist.com/Adam Lapetina… et Pepto-Bismol)



Commentez cet article