Kawhi interdit café LA

Lorsque l’avion appartenant à la société propriétaire des Raptors a atterri à l’aéroport Pearson le 3 juillet dernier, les partisans ont retenu leur souffle. Tout portait à croire que Kawhi Leonard était à son bord, et les spéculations sur son éventuel retour au sein de l’équipe canadienne se sont vite répandues.

Cette « nouvelle », qui a monopolisé l’attention de nombreux médias au pays, s’est avérée un gros pétard mouillé. Le joueur étoile a peut-être bel et bien fait escale dans la Ville reine, mais il n’a jamais mis sa griffe au bas du contrat orné de celle d’un dinosaure.

Finalement, c’est avec les Clippers de Los Angeles que le no 2 poursuivra sa carrière.

Inutile de dire à quel point les fans des Raptors ont été déçus de cette décision. Et ils ne sont pas les seuls.

Une décision crève-cœur

S’il quittait le Nord, tout laissait croire que le joueur le plus convoité de la NBA allait défaire ses valises à L.A. Ils étaient nombreux, dans la Cité des Anges, à rêver que l’athlète de 28 ans choisisse de défendre les couleurs des Lakers.

Imaginez le duo qu’il aurait formé avec LeBron James. Mais ça n’arrivera pas. Du moins, pas de sitôt.

Selon Eater LA, lorsque la nouvelle annonçant que les Clippers avaient remporté la mise a commencé à circuler, une chaîne de cafés de Los Angles aurait décidé de bannir Kawhi Leonard de tous ses points de vente.

Sans blague!

Fait amusant, cette initiative d’Alfred Coffee est exactement le contraire du mouvement #KaWineAndDine. Celui-ci encourageait les restaurateurs torontois à servir gratuitement Kawhi lors de chacune de ses visites, à vie!

En réalité, je présume qu’aucun commerçant n’a légalement le pouvoir d’interdire l’accès à un consommateur sans raison valable (est-ce que c’en est une??). Mais je suis sûr que le principal intéressé a compris le message, et qu’il ne bravera pas son « bannissement »…

Quel bon coup de marketing, quand même. On devrait faire la même chose avec le propriétaire des Hurricanes.

Une rivalité grandissante qui promet

Si vous l’ignoriez, les Clippers et les Lakers disputent leurs matchs à domicile dans le même amphithéâtre, soit le Staples Center.

La rivalité entre ces deux formations vient d’atteindre un autre niveau. D’autant plus qu’avec leurs récents ajouts, ces organisations aspireront aux grands honneurs dès la prochaine saison. Et elles auront toutes les raisons d’y croire.

(Source : Eater LA)

***

Suivez-moi sur Twitter : Vin100Noel

Pour lire mes autres chroniques, palmarès et nouvelles insolites, cliquez ici



Commentez cet article