baton TOVI trou palette Pavel Barber YouTube

La LNH examinera le produit de conception unique d’un nouveau fournisseur de bâtons de hockey, afin d’analyser la possibilité qu’il puisse être utilisé lors des matchs. Qu’a-t-il donc de si spécial? Sa lame est trouée…

C’est ce qu’avance le média Sportico, qui précise en avoir été renseigné par la Ligue.

Cette nouvelle n’est pas passée inaperçue auprès de mon confrère Rick Westhead, du réseau TSN. Ce dernier a attiré mon attention sur le sujet ce matin.

À quel point cette étude est-elle avancée? Une approbation est-elle réellement envisageable? Mystère. Néanmoins, le design intrigue trop pour ne pas s’y attarder.

baton TOVI trou palette lame

(Crédit : tovihockey.com)

Pourquoi des trous sur une palette?

L’entreprise derrière ce bâton de hockey original se nomme TOVI. Ses arguments vantant son idée sont nombreux.

Tout d’abord, en plus de réduire le poids de l’outil de travail, les perforations au niveau de la lame diminueraient la résistance au moment d’effectuer un lancer.

À la condition, bien sûr, de ne pas y appliquer de ruban.

Ce sont là deux avantages non négligeables pour un hockeyeur, surtout lorsque le niveau de jeu est élevé. De plus, la palette en question est entièrement faite de fibre de carbone.

Toutes ces caractéristiques contribueraient à rendre la palette TOVI plus durable.

Un peu plus tôt cette année, l’entraîneur adjoint Mark Recchi en a apporté un lors d’une pratique des Penguins. Selon Sportico, il aurait notamment remarqué que le bâton offrait une meilleure sensation de la rondelle.

baton trou hockey tovi lame mirage

Le Mirage, l’un des modèles proposés par TOVI (Crédit : tovihockey.com)

Tout ça, c’est presque trop beau pour être vrai. D’ailleurs, si une « technologie » aussi révolutionnaire existe et qu’elle n’a pas encore été adoptée par la planète hockey, il y a matière à se poser des questions. À suivre.

Une lame trouée déjà à l’essai chez les Bruins

Je n’ai rien contre les losanges, mais si la Ligue se laisse convaincre, je me demande si les trous prendront différentes formes. Il y aurait moyen d’être créatif.

Par ailleurs, si vous croyez avoir déjà vu une palette trouée au sein du circuit, vous n’avez peut-être pas rêvé.

Cette saison, Jake DeBrusk a expérimenté le modèle Nexus ADV fabriqué par Bauer.

Au moment où The Athletic l’avait interrogé à ce propos en février, le porte-couleurs des Bruins venait de marquer quatre buts à ses neuf dernières rencontres avec sa nouvelle arme secrète.

Il faudrait penser à en offrir quelques-uns aux joueurs du CH avant le premier duel face aux Pens.

Plus sérieusement, des bâtons avec des cavités… Est-ce que c’est là qu’on s’en va? L’idée n’est peut-être pas si bête. Du moins, c’est toujours mieux que des lames de patins trouées!

t-blades trous lame

(Crédit : Getty Images)

Au fait, il existe quelques modèles de bâtons TOVI sur le marché, lesquels sont en vente au coût approximatif de 300 $ US. Pour en savoir plus sur les produits de la compagnie, visitez tovihockey.com.

(Sources : Rick Westhead/Twitter, Sportico, Bardown)

Suivez-moi sur Twitter : Vin100Noel

***

Pour lire mes autres chroniques, palmarès et nouvelles insolites, cliquez ici



Commentez cet article