Larry Bird et les tatouages

Larry Bird n’a plus besoin de présentation. La légende de la NBA était le visage des Celtics des années 80 et est considérée par plusieurs comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire.

On ne l’appelle pas Larry Legend pour rien. Ceci dit, Bird est assez effacé de la vie publique et il protège son image depuis quelques années et une drôle de polémique est survenue cette semaine.

Larry Bird et les tatouages

L’artiste Jules Muck a dévoilé un hommage à Larry Bird au Fountain Square building d’Indianapolis et disons que le look est surprenant.

On peut voir Bird dans son uniforme de l’Université Indiana State, mais on remarque surtout les nombreux tatouages sur Bird. Tatouages qui, on le sait bien en regardant le vrai Larry Bird, sont fictifs et ajoutés par l’artiste pour sa murale.

C’est même pas mal évident au premier coup d’oeil.

Mais Larry Legend n’est pas content et ses avocats ont demandé à Muck de changer le look de Bird sur sa murale.

On peut comprendre Bird de ne pas trop apprécier les modifications puisque l’inspiration de la murale, une séance photo avec le magazine Sports Illustrated en 1977, était pas mal sobre. Mais il ne faut pas non plus faire un drame avec tout et rien.

D’un autre côté, Jules Muck précise que c’est un personnage fictif : Larry «badass» Bird.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

A fictional character – Larry badass Bird

Une publication partagée par Jules Muck (@muckrock) le

Donc voilà, l’éternel débat autour de la liberté artistique affecte aussi les légendes du sport.

Sinon, on ne dirait pas non à une murale avec un Patrick Roy tatoué au centre-ville de Montréal. On jase…



Commentez cet article