Brian Johnson, le Liver King des médias sociaux

Vous avez peut-être déjà vu Brian Johnson sur les médias sociaux sans trop savoir qui il était.

Mais vous avez assurément remarqué sont look unique, sa musculature impressionnante et sa tendance à manger des abats d’animaux crus pour sculpter son physique primal. Mais, selon un internaute avec des preuves, semblerait-il que la musculature herculéenne du Liver King ne serait pas attribuable à une alimentation riche en fer.

Surprise! (ou pas, puisque les accusations sont nombreuses depuis sa montée sur les médias sociaux).

La montée et la chute du Liver King

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Liver King (@liverking)

Depuis quelques années, l’imposant Liver King a construit un empire de plusieurs millions d’abonnés sur les médias sociaux doublé de plusieurs compagnies de suppléments alimentaires à vendre.

Sa marque de commerce : encourager un mode de vie ancestrale avec beaucoup d’exercice, une alimentation ultra contrôlée, beaucoup de plein air et une extravagance qui lui est propre (c’est à dire qu’il ne porte jamais de chandail et disons qu’il parle très fort).

Quand il fait le tour des balados et des émissions, il transporte dans son sac du foie pour le manger cru devant les gens. On peut aussi le voir boire du sang d’animal pour les nutriments. Il fait la même chose avec des cœurs, de la moëlle, des testicules et pas mal toutes les parties des animaux, jusqu’à la cervelle.

Il dit que son alimentation primaire, comme dans le temps des chasseurs nomades ou des hommes des cavernes, lui procure tous les nutriments afin d’avoir le physique qu’il exhibe si fièrement.

Et il faut lui donner : il est salement impressionnant.

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Liver King (@liverking)

Bon, il pose souvent avec des armes de gros calibre et nous semble un peu instable sous la capine, mais au niveau du divertissement, il a le doigt sur quelque chose.

Sauf qu’une tuile vient de lui tomber sur la tête après des mois de spéculations.

Selon la chaîne YouTube More Plates, More Dates, l’imposant Liver King mentirait à répétition sur sa non-utilisation de stéroïdes pour faire la promotion de son mode de vie et vendre sa marque.

Il serait, sans détour, un charlatan pour faire de l’argent.

Avec des courriels comme preuve, la vidéo d’une heure illustre comment le Liver King utilise tellement de produits dopants qu’il dépenserait autour de 12 000$ par mois en hormones et stéroïdes.

C’est presque 150 000$ par année pour obtenir son physique de fou et vendre du rêve.

Donc, si vous voyez le Liver King sur votre TikTok ou sur Instagram, gardez en tête que son divertissement est probablement une belle grande poignée de poudre aux yeux.

Aussi, il faut en prendre et en laisse sur ses leçons de vie. Prenez le pour le divertissement qu’il peut être, mais ne changez pas votre vie pour faire comme lui.

Surtout pas.



Commentez cet article