Montage, LeBron et Friday the 13th

40 ans après la sortie de l’original, Halloween est de retour en salle et fracasse les chiffres du box-office à une semaine de la fête automnale. Forcément, ça attire l’attention des producteurs de films qui voient là une belle occasion de replonger dans la nostalgie pour ramasser quelques bidous.

LeBron James n’est plus qu’un joueur de la NBA, il est aussi un investisseur aguerri et un homme d’affaires polyvalent. SpringHill, la compagnie de production de LeBron et de ses associés, planche déjà sur la suite du populaire Space Jam de 1996. Par contre, LeBron a déjà nommé le prochain projet de son équipe : un retour de Jason Voorhees et de la saga Friday the 13th.

On ne peut pas accuser LeBron de manquer d’opportunisme avec les succès du plus récent film de la franchise Halloween, mais d’autres se sont risqués avant lui avec le tueur au masque de hockey.

En effet, il y a déjà un reboot datant de 2009 dans les cartons qui n’a jamais eu de suite. C’était un succès modéré en salles, tout comme la reprise de A Nightmare on Elm Street.

En incluant cette version de 2009, il y a 12 films dans la franchise depuis 1980. L’original, à petit budget, nous montrait la mère de Voorhees comme l’exécutante des sordides crimes et d’autres chapitres se sont aventurés ailleurs, notamment dans l’espace avec Jason X et contre Freddy Krueger dans Freddy vs Jason en 2003.

Selon le site THR, James travaillerait en étroite collaboration avec Vertigo Entertainment qui nous a offert l’adaptation très lucrative de IT sur les écrans, dont la suite est attendue à l’Halloween de l’année prochaine.

Disons qu’on s’éloigne pas mal du sport ici pour James, quoi que le masque de Jason peut rentrer dans la catégorie sportive. Donc, en poussant ben-ben fort, il s’agirait d’un autre film de sport pour SpringHill et LeBron James.

Alors, bonne ou mauvaise idée de la part de LeBron James?



Commentez cet article