Les films de sports sur Disney+

Cette semaine, Disney+ a envoyé une onde de choc en dévoilant sa plateforme de diffusion afin de faire une féroce compétition à Netflix, notamment, et tous les autres comme ICI TOU.TV au Québec ou Crave au Canada.

La venue de Disney+ change drastiquement l’allure du marché et les gens ont très hâte de voir, mais surtout de revoir, les films de la voûte de Disney, en plus de consommer la nouvelle série basée sur l’univers de Star Wars, sans compter plus de contenu Marvel qu’une vie peut gérer.

Sauf que Disney+, c’est pas mal plus surprenant que les classiques de Disney et les films de Marvel. Ce qui nous intéresse chez Balle Courbe, c’est la sélection de films de sports – parce qu’on adore ça les films de sports.

On a donc épluché le catalogue pour aiguiller vos visionnements en famille (ou en solitaire, on ne vous juge pas promis). Voici donc notre petite liste assurément incomplète.

(Notez bien que la plupart de ces films ont aussi la trame audio en français)

La trilogie des Mighty Ducks (Jeu de puissance)

On commence par les classiques de notre enfance : les trois films des Mighty Ducks.

Avec Gordon Bombay et Charlie Conway, nous sommes en voiture pour deux très bons films de hockey et un troisième divertissant, mais qu’on avait pas mal oublié, soyons honnêtes. Si vos enfants ne connaissent pas ça, l’occasion est parfaite.

Cool Runnings (Les apprentis champions)

Vous souvenez-vous de la folle histoire de l’équipe jamaïcaine de bobsleigh? Ce film avec le défunt John Candy mérite clairement d’être revu. C’est gros, évidemment, c’est une comédie, mais le plaisir est au rendez-vous.

Maudit qu’on voulait faire du bobsleigh plus jeunes à cause de ce film. Un autre rêve brisé.

The Sandlot (Le petit champ)

On parle encore beaucoup du film The Sandlot sur Balle Courbe pour une simple et bonne raison : on ne se tanne pas de le revoir.

Une série télé a été officiellement annoncée en mars dernier, mais le film demeure un classique avec Hercules le chien géant, Smalls qui pense que Babe Ruth est une femme et les insultes généreuses de Hamilton «Ham» Porter. Dans le temps où la vie des enfants était pas mal simple, ça jouait à la balle tout l’été et ça allait à la piscine. C’est The Sandlot et c’est parfait comme ça.

Rookie of the Year (La recrue de l’année)

On reste dans le film de baseball avec Rookie of the Year, l’improbable histoire d’un pré-ado qui lance la balle à plus de 100 milles à l’heure et fini par joueur pour les Cubs.

Évidemment, on ne regarde pas ça pour le réalisme, mais on a tous essayé la balle flottante contre nos amis.

The Big Green (Le Big Green: une équipe sans pareille)

Un film de soccer? Ben oui un film de soccer.

Un producteur voulait clairement tirer profit des succès des Mighty Ducks et de Sandlot, mais ça reste un film pas mal divertissant. Imaginez le scénario des Mighty Ducks, mais sur un terrain de soccer.

Miracle

L’improbable médaille d’or des États-Unis lors des Jeux olympiques de 1980 – maudit que ça a fait un bon film! Vous pouvez revivre le fameux Miracle on Ice sur Disney+, doit-on vous convaincre plus que ça?

Sinon, vous pouvez aussi regarder des bons films de football comme Remember the Titans et Invincible. Malheureusement, Rudy n’est pas là.



Commentez cet article