Le don des Knights de London

En temps de crise, on espère toujours des lueurs d’humanité pour nous réchauffer l’âme et se convaincre que tout sera, à termes, entre de bonnes mains.

Dans la foulée des sports professionnels et majeurs en Amérique, les ligues amateurs et juniors doivent aussi retraiter aux vestiaires pour contenir la contagion. Mais dans le cas des petites organisations, les conséquences monétaires sont considérables puisqu’elles n’ont pas les coffres bien remplis des organisations de la LNH, par exemple.

Le geste des Knights de London est donc encore plus apprécié en ces temps précaire.

La générosité des Knights de London

Les meneurs de l’Ouest dans la Ligue junior de l’Ontario (OHL), les Knights de London, doivent aussi attendre un retour sur la glace pour poursuivre leur bonne saison.

Lors des matchs à domicile, l’organisation Budweiser Gardens assure l’alimentation des gens dans les loges et de certaines concessions à l’intérieur de l’aréna. Avec l’annulation des matchs, on se retrouvait avec un surplus alimentaire et le risque d’une perte de denrée.

On a donc tendu la main vers un organisme de la région de London.

Budweiser Garden et les Knights de London ont fait un don de denrées de plus de 1000$ à l’organisme My Sister’s Place, un refuge pour femmes en difficultés.

1000$, ça semble petit, mais tous les gestes comptent et c’est le genre de trucs qui, on espère, auront un effet d’entraînement.

Alors pour ça on dit félicitations aux Knights. UIne très belle initiative.

via Bardown



Commentez cet article