5

Ces logos sont-ils absurdes, bizarres ou particulièrement créatifs?

Un peu tout ça, sans doute. C’est peut-être ce qui les rend aussi cool… À vous d’en juger!

 

Les Trashers de Danbury

Danbury Trashers

En 2004, à leur année d’expansion, les Trashers ont établi une nouvelle marque de la UHL en cumulant un total de 2 776 minutes de pénalité… Ça représente une moyenne de 34,7 minutes au cachot par match!

La formation a été dissoute en 2006, lorsque son propriétaire a été inculpé de 72 chefs d’accusation, dont fraude et extorsion.

Sans le savoir, le logo avait été judicieusement choisi…

(Crédit: 99sportslogos.com)

 

Les Frenzy de Rome

Les Frenzy de Rome

Cet ancien club de la FHL, basé dans l’État de New York, était voué à disparaître.

Lorsqu’en moyenne 215 spectateurs se présentent à l’aréna pour encourager leur équipe, ce n’est jamais de bon augure.

(Crédit : site officiel de la Federal Hockey League)

 

Le FireAntz de Fayetteville

Le FireAntz de Fayetteville

Cette équipe de la Caroline du Nord a remporté le championnat de la SPHL en 2006-2007.

Ces petites fourmis avaient le feu au Q.

(Crédit : site officiel des Fayetteville FireAntz)

 

Le Mayhem de Macon

Le Mayhem de Macon

Ce club de la Géorgie devrait joindre les rangs de la Southern Professional Hockey League lors de la saison 2015-2016.

Les FireAntz de Fayetteville auront de la compétition… sans parler qu’ils ne pourront plus prétendre avoir le logo le plus cool de la Ligue.

(Crédit : page officielle Facebook)

 

Les ScareCrows de Topeka

Les ScareCrows de Topeka

 

Il faut avoir l’esprit tordu pour baptiser son équipe « Les Épouvantails ».

J’adore ça. C’est définitivement mon préféré.

En 2001, le club de la CHL a déménagé dans la ville de Chesterfield, au Missouri. Il n’y avait peut-être pas suffisamment de corbeaux à Topeka.

(Crédit : hockeydb.com)

Porteriez-vous l’un de ces uniformes?

Si la réponse est oui, alors vous êtes digne de me suivre sur Twitter.



Commentez cet article