5

J’ai toujours pensé qu’être propriétaire d’une franchise de sport voulait aussi dire posséder une partie du patrimoine et de l’identité d’une ville. Malheureusement, comme vous pourrez le constater dans ce top 5, certains sont juste trop gratteux ou niaiseux pour s’en rendre compte…

Oui, Jeffrey Loria, c’est toi que je regarde. Et oui, tu es dans la liste.

05

Charles Comiskey, White Sox, 1900-1931

Comiskey était tellement cheap que 9 de ses joueurs ont conspiré pour perdre intentionnellement la Série mondiale de 1919 parce qu’ils jugeaient, entre autres, ne pas être traités équitablement. (Oui, je suis de mauvaise foi et je sais que c’est plus compliqué que ça, mais c’est l’une des raisons derrière le scandale des Black Sox).

En plus de forcer ses joueurs à payer pour faire laver leurs uniformes, il a donné l’ordre de laisser le lanceur vedette Eddie Cicotte sur le banc afin qu’il ne récolte pas sa 30e victoire de la saison, pour ne pas avoir à payer un bonus de 10 000$ qu’il avait promis au lanceur.

04

George Steinbrenner, Yankees, 1973-2010

Bon, à sa décharge, quand Steinbrenner a racheté les Yankees du réseau CBS, ils n’étaient très bons eux non plus. Aussi, il n’hésitait pas à payer les joueurs très cher. Non, le problème de Steinbrenner réside dans le fait qu’il s’immisçait un peu trop dans les affaires courantes de l’équipe.

Durant les 23 premières années de son règne, il a congédié 20 fois le gérant de l’équipe. Parlez-en à Billy Martin, qui a lui-même été remercié, et réembauché, 5 fois…

03

William Cox, Phillies, 1943

Photo : William Cox, c'est le deuxième à droite

Cox était, aux dires de ceux qui l’ont côtoyé, un peu trop motivé. Au point où il revêtait l’uniforme pour aller pratiquer avec ses joueurs et remettait continuellement en cause les décisions de son gérant, Bucky Harris, qu’il a fini par congédier à la fin juillet.

Seul problème: Harris savait que Cox pariait sur les matchs de son équipe, et est allé le raconter au président de la ligue…

Et on sait que baseball et paris sportifs ne font pas bon ménage, hein Pete Rose?

02

Jeffrey Loria, Expos, 1999-2002

J’ai vraiment besoin de vous rappeler tout ce que Loria a fait?

En fait, la seule raison pourquoi il est numéro 2 sur la liste, c’est qu’il est trop loser pour finir premier, même sur une liste de mauvais propriétaires…

échanges 01

Harry Frazee, Red Sox, 1917-1923

Photo : Getty Images

Précurseur de Claude Brochu, Frazee avait la manie de vendre ses meilleurs joueurs lorsqu’ils commençaient à être bons. C’est pourquoi il a vendu Babe Ruth aux Yankees pour 100 000 $ et un prêt de 350 000 $ pour financer, selon la rumeur, une pièce de théâtre sur Broadway.

Ça a l’air que la pièce était ben, ben, bonne…



Commentez cet article