À cause des règles des ligues qui veulent limiter les critiques sur les arbitres, c’est rare qu’on voit les comptes officiels des équipes chiâler sur leurs appels. Les Titans du Tennessee ont fait exception dimanche.

C’est survenu un peu avant la mi-temps dans leur match contre les Seahawks.

Julio Jones croyait avoir attrapé un touché qui ramenait le score à 17-12 Seattle avant le converti. Le touché a même été appelé sur le terrain, mais la reprise vidéo n’était pas d’accord. Pourtant, sur les images, ça ne semblait pas si évident que ça… et les Titans ne se sont pas gênés pour le noter sur Twitter.

À la place, les Titans se sont contentés d’un placement pour faire 17-9 Seattle. Le compte Twitter n’était vraiment pas content les joueurs étaient visiblement autant décontenancés parce que 48 secondes plus tard, les Seahawks ont marqué un touché pour augmenter leur avance à 24-9 à la mi-temps.

C’est bizarre de voir une équipe aussi claire dans son mécontentement. Ceci étant dit, on va noter qu’ils n’ont pas utilisé de mot dans leur frustration; seulement des émojis. On présume que c’est pour éviter des amendes salées avec leurs écrits. Après tout, les paroles s’envolent, mais les écrits restent.

C’est aussi bon de se rappeler que ce n’est probablement pas l’employé qui écrit les tweets qui paierait une amende de la NFL. C’est plutôt l’organisation, donc l’employé en question voulait être prudent tout en connectant avec leurs partisans qui étaient assurément frustrés dans leur salon.

Il faut dire que c’est un changement majeur. En deuxième demie, les Titans ont effectué une remontée. Ils ont inscrit un touché au troisième quart en plus d’en ajouter deux autres au quatrième, dont un à 29 secondes de la fin du temps réglementaire pour forcer la prolongation.

Il n’y a finalement pas eu de dommage parce qu’ils ont gagné 33-30 dans cette prolongation. Cette décision leur a donc compliqué la vie pour leur remontée et les a forcé à jouer plus de football, mais heureusement, ça n’a pas coûté un résultat.

Ultimement, les fans des Titans vont sortir de ce match satisfaits parce que ça a été le retour en force de Derrick Henry, qui a marqué trois touchés en plus d’amasser 182 verges au sol.



Commentez cet article