Marty Jannetty et sa page Facebook

Ça, c’est l’histoire bizarre de la semaine, peut-être même du mois.

Les nostalgiques de la WWF des années 80 et 90 se souviennent assurément du flamboyant Marty Jannetty, l’autre moitié de la populaire équipe The Rockers aux côtés de Shawn Michaels.

Après la rupture de l’équipe, la carrière de Jannetty n’a été qu’un long dérapage plus ou moins contrôlé et le vétéran a rencontré plusieurs problèmes dans sa vie professionnelle et personnelle. Encore aujourd’hui, les gens suivent Jannetty sur les médias sociaux pour voir quelle aventure il partagera.

Et là, disons qu’il a donné un grand coup.

Marty Jannetty et sa confession

Cette semaine, Jannetty a partagé une anecdote sur son compte Facebook et, depuis, la publication a été effacé. Mais l’histoire troublante va comme suit.

I never told no one this, even my brother Geno..cause Geno would’ve killed him, and I didn’t want my brother gone,,hell he’d only recently came home from Viet Nam..I was 13, working at Victory Lanes bowling alley, buying weed from a fag that worked there..and he put his hands on me..he dragged me around to the back of the building..you already know what he was gonna try to do..

“That was the very first time I made a man disappear..they never found him..they shoulda looked in the Chattahoochie River..but Winnie(the girl in these pics) I likes you so damn much, probably my favorite..but I promised myself way back then, nobody would ever hurt me again..that includes you..I loved you but you hurt me with your fuckin Jamaican jealousy..you can go your own way, I don’t need you..

En gros, Jannetty parle d’une altercation alors qu’il avait 13 ans et il admet que c’était la première fois qu’il faisait «disparaître» quelqu’un d’autre. L’autre jeune homme qui a tenté de l’attaqué, à l’époque, n’aurait jamais été retrouvé ou revu et, selon Jannetty, les autorités n’ont pas assez fouillé dans la rivière Chattahoochie.

Jannetty, originaire de la Géorgie, vivait à proximité de cette rivière séparant son état de l’Alabama. Dans les commentaires, Jannetty parle d’une chicane avec la femme sur les photos et d’une histoire de leur enfance. Mais il dit aussi qu’il est «ok» et qu’il est heureux de savoir que cet assaillant de son enfance n’a jamais eu la chance de refaire le coup à quelqu’un d’autre.

Et c’est là que l’internet se pose la question : est-ce que Marty Jannetty vient d’avouer qu’il a tué une autre personne dans les années 70?

L’histoire n’a pas encore de suite, mais on se doute que ce n’est pas la dernière fois que le nom de Jannetty remontera dans l’actualité après ça.

Cela dit, des internautes soulignent aussi qu’aucun cas de personne disparu correspond à l’histoire de Jannetty. Si vous avez suivi la série documentaire sur Luka Rocco Magnotta de Netflix, vous savez qu’il ne faut pas niaiser avec des internautes enquêteurs.

D’autres internautes questionnent aussi le choix de mot de Jannetty qui fait peut-être juste du style pour dire qu’il a donné une bonne correction au jeune homme qui s’est tenu tranquille après.

Mais, cette histoire est BIZARRE !!!

Vous en pensez quoi?

MISE À JOUR

Selon TMZ Sports, Marty Jannetty a donné sa version des faits lors d’un entretien à la radio et il confirme, essentiellement, qu’il a tué un homme à coups de briques alors qu’il était jeune.

Jannetty parle d’autodéfense puisque sa victime tentait de le molester sexuellement. Il raconte aussi comment il a traîné le corps dans la rivière pour ensuite vivre sa vie sans rien dire à personne.

C’est tout simplement fou comme histoire.



Commentez cet article