domi

Les Canadiens accueillaient les Panthers hier soir, au Centre Bell, et ont réussi à remporter un match complètement dominé par leurs adversaires grâce à une brillante performance du gardien numéro 2 de l’équipe, Antti Niemi. Ce dernier a fait face à un barrage de 53 tirs — le plus haut total qu’il a reçu durant sa carrière dans la LNH — et en a stoppé 52 pour mener les siens à une victoire de 5-1.

Vous pouvez regarder les faits saillants du match sur RDS.

En plein milieu du premier vingt, le fougueux attaquant du CH Max Domi a eu maille à partir avec le défenseur de la Floride Mike Matheson après que ce dernier l’ait bousculé devant le filet de James Reimer. Le fils de Tie a une fois de plus montré qu’il ne s’en laisserait pas imposer lorsqu’un rival tente de l’intimider en répliquant coup pour coup, ce qui lui a valu 4 minutes de punition (2 pour rudesse et 2 pour conduite antisportive) et donné un avantage numérique aux Panthers. Heureusement pour Claude Julien et sa bande, ces derniers n’ont pas réussi à tirer profit de la situation.

Le numéro 13 du CH, assis confortablement dans le banc des punitions, a profité du fait que Matheson était à proximité pour le taquiner un brin, avec des mots qu’on ne répèterait pas dans une classe d’école primaire. Voici un GIF de ce moment, au cours duquel Domi a un peu l’air d’être un psychopathe :

Pour les personnes ayant de la difficulté à lire sur les lèvres, Domi aurait prononcé les mots suivants : « I saw you that last game, you f*cking suck! ». Et pourquoi donc? Eh bien parce que Matheson et les Panthers avaient disputé leur dernière rencontre à Vancouver et que le défenseur a refusé de nombreuses invitations à danser des joueurs des Canucks après qu’il ait frappé durement la jeune sensation Elias Pettersson le 13 octobre dernier, ce qui avait forcé ce dernier à manquer plusieurs parties. De son côté, Matheson a été suspendu pour une période de deux matchs pour son geste.

Revoici la séquence en question :

Domi, qui n’hésite pas à jeter les gants à l’occasion, était donc très peu impressionné par le fait que son adversaire n’ait pas accepté de répondre de ses actes un peu plus tôt cette semaine et n’a pas hésité à le lui faire savoir.

Après avoir été mis au courant de la remarque de la petite peste du Tricolore à l’endroit de Matheson, qui ne gagnerait certainement pas un concours de popularité à Vancouver, plusieurs fans des Canucks ont tenu à féliciter Domi sur les médias sociaux. Un journaliste a même fait un sondage à savoir si l’organisation canadienne devait tout faire en son possible pour acquérir le joueur étoile du Canadien.

Voici quelques-uns de leurs commentaires :

Malheureusement pour Domi, les Canadiens ont déjà affronté les Canucks cette année, le 3 janvier dernier, match qui avait lieu à Montréal, alors il ne pourra être accueilli en héros à Vancouver. C’est un rendez-vous l’an prochain!

via BarDown



Commentez cet article