5

Mettez une gang de gars ensemble, une gang qui se côtoie tous les jours, et c’est sûr et certain (comme dirait Carbo) que tout le monde va finir par avoir un surnom.

C’est la façon qu’on a trouvée (je m’inclus là-dedans) pour se dire qu’on s’apprécie, entre deux rots et trois bines sur les épaules. Et comme on ne peut pas appeler tout le monde « l’gros », il faut faire preuve d’inventivité si on veut qu’un surnom colle à la peau d’un coéquipier.

Alors, en l’honneur de tous ces efforts générés pour trouver des surnoms originaux, voici un petit top des meilleurs surnoms au baseball!

surnoms 05

Kung Fu Panda

Photo : Crédits photo : Getty Images

Pablo Sandoval mesure 5’11″ et pèse 268 livres (+ou- selon la saison). Il a fait son entrée dans les majeures quelques mois après la sortie du film d’animation Kung Fu Panda, en 2008.

Selon le site web de Sandoval, celui-ci a reçu officiellement le surnom après qu’il ait sauté par-dessus le gant du receveur adverse pour venir marquer un point.

surnoms 04

Big Papi

Photo : nesn.com

Originalement surnommé « Big O » par ses coéquipiers au Minnesota, David Ortiz devient Big Papi lorsqu’il arrive à Boston.

Incapable de se souvenir du nom de ses nouveaux coéquipiers, Ortiz prend l’habitude de les appeler Papi et ce ne fut pas long avant que cela lui revienne en pleine face.

Si vous le croisez dans la rue, et que vous l’appelez Papi, ou Big Papi, c’est ben correct !

surnoms 03

Spaceman

L’ex-joueur des Expos et des Red Sox a, disons-le, une personnalité assez forte.

Bill Lee était capable de parler de la Chine maoïste, de Greenpeace et du système d’autobus scolaires bostonnais, tout ça en réponse à une question posée par un journaliste, question qui devait porter sur pourquoi il avait choisi de lancer une rapide plutôt qu’une courbe.

Ça, et la marijuana, bien entendu…

En plus, il s’est lancé en politique il y a quelques années.

surnoms 02

Oil Can

Dennis Boyd, qui a lancé pour les Expos en 1990 et 91, vient du Mississippi.

Là-bas, il semblerait qu’on appelle une cannette de bière une « oil can ».

Boyd aimait beaucoup la bière, ceci expliquant cela.

surnoms 01

Zamboni

Ken Reitz, ancien joueur de troisième but des Cards de Saint-Louis, avait le talent de ramasser toutes les balles frappées au sol en sa direction.

Il n’en fallait pas plus pour que le descripteur des matchs locaux le surnomme la Zamboni.

On attend avec impatience les nouveaux surnoms qui seront donnés aux jeunes recrues de la MLB!

En tout cas, on aime bien celui de Pete Alonso!



Commentez cet article