Parfois, le sport devient secondaire.

Après sa victoire contre David Goffin, le joueur de tennis canadien Milos Raonic est retourné sur le terrain pour se joindre à la famille et aux amis d’Anne Marie D’Amico.

C’est qu’Anne Marie, bénévole depuis plusieurs années à la Coupe Rogers de Toronto, était une des dix victimes de l’attaque au camion-bélier de Toronto du 23 avril dernier. Elle était âgée de 30 ans lors de la tragédie.

Afin que le nom d’Anne Marie ne soit jamais oublié, Raonic, la Coupe Rogers, New Balance et Tennis Canada ont décidé d’unir leurs forces en créant une bourse d’études en son nom de 2 500 $. La bourse sera remise à un enfant coureur de balles à Toronto, ainsi qu’à Montréal.

Vraiment, un beau geste.

Durant le tournoi, les bénévoles et employés de la Coupe Rogers porteront également des bracelets rouges sur lesquels on peut lire « What would Anne Marie do? » (que ferait Anne-Marie?).

via BarDown



Commentez cet article