centre bell

Hier soir avait lieu le premier match à domicile du Canadien édition reconstruction reset. On nous a promis une nouvelle attitude, mais surtout, une expérience fan améliorée. J’avais donc hâte de voir si les promesses avaient été tenues.

Voici donc mon appréciation de cette soirée en quelques points.

L’offre alimentaire

C’est un des aspects qu’on nous avait promis d’améliorer afin de fournir aux fans une meilleure expérience gastronomique. Au niveau du choix, ils ont tout à fait raison. Dans la section qui habitait auparavant Youppiville!, on y retrouve maintenant un resto-bar, le Marché Montréal (M2).

Centre Bell

Crédits photo : Yan Bilodeau

Centre Bell

Crédits photo : Yan Bilodeau

C’est un espace qui rappelle un peu les foires alimentaires de centres d’achats. On a plusieurs restaurants différents : tacos, pizzas, mets italiens, toké (rebaptisé Hoké… ouach) et un restaurant « Texan » pour les amateurs de viande. Il y a aussi un petit marché avec des friandises et des breuvages qu’on peut soi-même aller prendre sur les étagères. J’avais vu ce genre de marché au KeyBank Center à Buffalo et c’est efficace.

Malheureusement, cet emplacement se retrouve seulement dans cette section sous le niveau 100. On peut retrouver quelques-uns de ces restaurants ailleurs au même niveau, mais pas partout. Dans les niveaux 300-400, ils sont malheureusement tous en construction.

En fait, le niveau supérieur est pas mal en construction en général : la peinture n’est pas terminée et certaines concessions n’étaient pas ouvertes pour ce premier match.

Centre Bell

Crédits photo : Yan Bilodeau

Centre Bell

Crédits photo : Yan Bilodeau

Les prix

L’expérience fan pour moi ne s’est pas transformée en dégustation parce qu’il faut avouer que les prix ne sont pas attirants. Burger au poulet à 8,48 $ + taxes, sandwich de porc effiloché à 15,66 $, ailes de poulet aussi à 15,66 $, tout comme les saucisses fumées. C’est un peu comme si on avait rentré des food trucks dans le Centre Bell. C’est tout de même une bonne façon pour trouver que les hot-dogs à 4,78 $, c’t’un maudit bon deal.

Centre Bell

Crédits photo : Yan Bilodeau

Le meilleur deal est peut-être le sandwich au fromage fondu et smoked meat, accompagné d’une frite à 11,74 $. Dépendamment de la quantité de smoked meat.

L’histoire sur les murs

On a aussi ajouté des photos d’anciennes éditions du CH ainsi que de certains moments forts de l’histoire du club sur les murs du Centre Bell. Ce n’est pas quelque chose qui m’attire en tant que Montréalais, mais pour avoir visité plusieurs amphithéâtres de la LNH, je sais que lorsque l’on visite un aréna, c’est plaisant de pouvoir en apprendre un peu sur l’histoire de l’équipe.

Centre Bell

Crédits photo : Yan Bilodeau

Centre Bell

Crédits photo : Yan Bilodeau

Dans les faits saillants du Centre Bell, on mentionne d’ailleurs les débuts de Brock Lesnar dans la WWE… entre l’ouverture de l’aréna et le retour de Saku. Un peu weird.

Centre Bell

Crédits photo : Yan Bilodeau

Animation

On y retrouve quelques jeux, mais pas beaucoup. Youppiville, qui a perdu son spot dans le sous-sol, est maintenant Youppi-coin-de-rue puisqu’il se retrouve maintenant dans un coin du niveau 100.

Centre Bell

Crédits photo : Yan Bilodeau

Pour ce qui est des jeux durant le match, on a retiré la Tam Tam Cam et ça, personnellement, c’est apprécié. Un nouveau jeu similaire à La Fureur a fait son apparition. J’étais sceptique lorsque le tout a commencé, mais lorsque la foule au complet a chanté la chanson, j’avoue avoir été emporté dans cette ambiance festive.

Finalement, les jeudis, la foule aura droit à un DJ. Ça va.

Conclusion

Au final, si vous avez pas mal d’économies, l’expérience fan est vraiment améliorée. Le niveau supérieur a quelque peu été amélioré, mais c’est surtout au bas de l’amphithéêtre qu’on a mis de l’effort. Je souligne toutefois la multiplication du nombre d’écrans partout dans les couloirs. Ça, c’est vraiment une belle amélioration.

Je crois qu’il reste à trouver une solution pour améliorer l’expérience fan en famille. Les nouveautés sont d’abord et avant tout destinées aux adultes.

Pour maximiser l’expérience fan, il faudrait aussi améliorer le rendement de l’équipe, mais ça, ce sera un peu plus long. Pas vrai, Marc Bergevin?



Commentez cet article