Danault Kings

On l’a tous vu hier : Phillip Danault a touché le gros lot avec les Kings de Los Angeles.

Son contrat de 6 ans pour 33 millions de dollars est le 4e plus imposant accordé hier à un joueur autonome sans compensation (après les contrats de Dougie Hamilton, Philipp Grubauer et Zach Hyman).

En fait, il s’agit de l’un des plus massifs offerts par le DG des Kings Rob Blake.

Selon les recherches de notre collègue de RDS Christian D’Aoust, depuis son arrivée à la tête des Kings en 2017, Blake n’a offert qu’un seul contrat plus long : celui de Drew Doughty (8 ans).

Le salaire moyen de 5 500 000 $ par année est le troisième plus gros derrière les 11 000 000 $ de Doughty et les 6 250 000 $ qu’il avait donné à Ilya Kovalchuk.

La valeur globale de l’entente de 33 000 000 $ arrive au deuxième rang des plus importantes après les 88 000 000 $ donnés à Doughty.

Bref, il s’agit d’un contrat hors normes si on se fie aux habitudes du DG Rob Blake.

Mais qu’en pensent les partisans des des Kings?

En gros, ils sont partagés. Plusieurs se questionnent sur la somme donnée à un joueur qui n’a pas produit énormément offensivement. Alors que d’autres soulignent que toute sa valeur est reliée à ses prouesses défensives.

Danault Kings

Crédits photo : capture d’écran Facebook (LA Kings)

Bref. Phillip Danault semble attendu par les partisans des Kings. Avec joie, ou avec une brique et un fanal. Pas d’entre deux.



Commentez cet article