Même si on est sorti du plein cœur de la pandémie qui avait paralysé le monde du sport, il n’y a pas de doute que la COVID-19 affecte encore le milieu sportif.

On n’a qu’à penser aux matchs des Sénateurs reportés cette semaine.

Il y a aussi des impacts plus subtils, comme on a vu dans la LCF samedi. Normalement, en fin de semaine, ce serait la coupe Grey. Par contre, comme la saison a été reportée à cause de cette pandémie mondiale, les séries ne sont même pas commencées.

On assistait au dernier match de la saison régulière entre Calgary et Winnipeg samedi soir. Le botté d’envoi s’est fait à 17h, heure locale et il faisait déjà -8. Tu te doutes donc que la température n’a pas augmenté pendant cette partie ultimement remportée 13-12 par les Stampeders de Calgary.

En fait, c’était tellement froid sur place que le Gatorade sur les lignes de côté a gelé.

Disons qu’un popsicle au Gatorade est pas mal moins pratique pour te désaltérer dans un match aussi « chaudement » disputé. Peut-être que pendant les séries, les équipes vont laisser faire le bac de glace dans lequel les verres de Gatorade sont habituellement placés. On est visiblement rendu au moment de l’année pendant lequel la tactique est un peu trop efficace.

Avec la finale de la coupe Grey prévue le 12 décembre à Hamilton, on peut se douter que ce n’est pas la dernière fois que le froid va s’inviter dans une partie de la LCF. Pour les Alouettes, les séries commencent à ce même stade de Hamilton dimanche prochain à 13h. Ils y affronteront évidement les Tiger-Cats.



Commentez cet article