Patrick Marleau shark sj record matchs joués lnh gordie howe

Sélectionné au deuxième rang par les Sharks de San Jose lors de l’encan 1997 (derrière Joe Thornton… le monde est petit), Patrick Marleau est un vieux de la vielle.

Comme l’ont noté nos confrères de Bardown, Auston Matthews n’avait pas encore vu le jour lorsque le vétéran originaire de la Saskatchewan a fait le saut dans la Ligue nationale de hockey.

Les deux attaquants ont déjà partagé le même vestiaire à Toronto, mais ils ne boiront vraisemblablement jamais ensemble à même la Coupe Stanley. Dommage.

Patrick Marleau shark recrue

Patrick Marleau des Sharks, saison recrue (24 nov. 1997, Getty Images)

Un record bientôt battu

Lorsqu’il est question de longévité au hockey, deux des premiers noms qui nous viennent en tête sont ceux de Jaromir Jagr et Gordie Howe. Le premier a disputé un match professionnel dans cinq décennies et le second, dans six. C’est hallucinant.

Il serait étonnant – quoique pas impossible – de voir Patrick Marleau atteindre ces plateaux. Cependant, un record de nature semblable est à la portée du centre âgé de 41 ans, et pas n’importe lequel.

Monsieur Hockey a pris part à 1767 rencontres en carrière dans la LNH. Il trône seul au sommet à ce chapitre, mais certainement pas pour longtemps, puisqu’il ne manque à Marleau que sept petites parties pour le rattraper.

Patrick Marleau shark record matchs joués lnh gordie howe

Patrick Marleau n’est qu’à sept parties du record de 1767 détenu par Gordie Howe (Getty Images)

Il reste actuellement 19 duels au calendrier des Sharks cette saison. Si la COVID-19 ne joue pas les trouble-fête, une nouvelle page d’histoire sera écrite.

Marleau, l’homme de fer

Patrick Marleau n’est pas le premier hockeyeur à jouer dans la LNH passé l’âge de 40 ans. Comment se fait-il qu’il soit dans une classe à part? C’est simple : il ne rate quasiment aucun départ.

À l’exception de sa campagne recrue (74 matchs joués, tout de même), jamais le numéro 12 n’a raté plus de cinq rencontres lors d’une campagne.

Ce n’est pas mêlant, ça prend un lock-out ou une saison écourtée en raison d’une pandémie mondiale pour qu’il ne soit pas en uniforme.

Plus étonnant encore : Marleau n’a pas manqué un seul match depuis la saison 2008-09. Pas un seul. Cette séquence (891) est la deuxième plus longue parmi les joueurs actifs (Keith Yandle le devance avec 904) et la quatrième plus longue de tous les temps.

C’est d’autant plus remarquable si l’ont tient compte que le bon Patrick ne rajeunit pas. Parlez-moi d’un véritable homme de fer.

(via Bardown)

Suivez-moi sur Twitter : Vin100Noel

***

Pour lire mes autres chroniques, palmarès et nouvelles insolites, cliquez ici



Commentez cet article