Phil Kessel en shape perte poids golden knights

Phil Kessel est comme la lampe de poche indestructible qu’on nous vante dans les infopubs; même si un 18 roues lui passait sur le corps, il se relèverait.

Depuis novembre 2009, l’homme de fer n’a pas raté un seul match. On est en 2022.

Le bon Phil, qui fêtera son 35e anniversaire le 2 octobre, n’est qu’à sept départs d’égaler le record de Keith Yandle (989). S’il continue de se tenir loin de l’infirmerie, il atteindra le plateau des 1000 parties consécutives dans la LNH avant décembre.

Sans vouloir lui manquer de respect, considérant qu’il n’a pas le « physique typique de l’emploi », c’est un tour de force. Déjà qu’en 2016, son cardio en arrachait. En réponse à Pierre McGuire qui le questionnait sur sa condition, le vieux routier avait répondu « il n’est pas très bon, eh? », en faisant référence à… son haleine!

Mais aujourd’hui, à l’aube de la campagne 2022-2023, il est toujours là, prêt à amorcer un nouveau départ.

Kessel all in à Vegas

On croyait les Golden Knights de Vegas en manque d’attention et même un brin désespérés lorsqu’ils ont signé Phil Kessel, à la fin d’août. Même si le no 81 peut sans doute encore tirer son épingle du jeu, il est sur la pente descendante et le poids des hot-dogs commence à se faire ressentir.

Ou peut-être pas.

J’ai été estomaqué de voir que durant la saison morte, notre ami en a profité pour se remettre en shape et perdre des kilos en trop. Du moins, à en juger par cette photo :

Phil the Thriiiiill!

Il est de retour, et plus en forme que jamais. On va suivre ses exploits de près.

(Source : @GoldenKnights/Twitter)



Commentez cet article