5

Ce dimanche, Jennifer Lopez sera en vedette lors du spectacle de la mi-temps du Super Bowl LIV à Miami.

Tandis que quelques parieurs invétérés misent sur la longueur et le nombre de chansons lors de cette grande performance, d’autres, comme moi, replongent dans leur boîte à souvenirs afin d’en extraire les spectacles qui ont marqué l’histoire de l’événement.

Ironiquement, on oublie rapidement les bons spectacles. Heureusement, reste les cinq pires pour nous préparer à la performance de J-Lo et de ses invités.

spectacle 01

Super Bowl XXXIV (2000)

Photo : Crédits photo : Getty Images

On commence en force avec le croisement entre une ouverture pour les Jeux olympiques (une mauvaise on s’entend) et un spectacle de fin d’année d’une école primaire dans Rosemont.

Christina Aguilera (avant que la vie ne la rattrape), Enrique Iglesias (dans l’temps où toutes les filles de polyvalentes feelaient la fièvre latine) et Mickey Mouse !

C’était étrange, beaucoup trop grandiose pour l’occasion et doublé d’une chanson que personne ne connaissait.

Même Claudette Dion aurait reçu une meilleure réception ce jour-là. C’était étrange, pour rester poli.

« We’ll celebrate the future … hand in hand. »

Non, pitié non!

spectacle 02

Super Bowl XLVI (2012)

Photo : Crédits photo : Billboard

Je dois m’en confesser d’avance : je déteste LMFAO. J’ai des pulsions violentes quand je vois leurs accoutrements ridicules apparaître dans ma télé. J’étais donc, avant même le début du spectacle, loin d’être convaincu avant cette mi-temps avec les poilus du ridicule, M.I.A, Nick Minaj, Cee Lo Green et Madonna.

Le monde n’était pas prêt pour LMFAO, M.I.A était encore dans sa crise d’adolescence (comme en témoigne son finger bien senti durant sa performance) et Madonna vit encore dans le temps où elle pouvait se montrer nue sous prétexte que c’est de l’art contemporain.

Bref — un bordel doublé d’une nostalgie pop régurgitée.

Et nous n’avons pas d’explications pour Cee Lo Brown déguisé en Whoopi Goldberg dans Sister Act.

03

Super Bowl XX (1986)

Photo : Crédits photo : History Channel

Ah… Up With People.

Ce groupe, que nous avons depuis heureusement oublié, a performé cinq fois lors de la mi-temps du Super Bowl. Pour ceux qui n’ont pas de souvenirs de cette merveille qu’était le groupe, imaginez la musique dans la salle d’attente d’un dentiste sadique et vous allez effleurer timidement l’étendue du désastre qu’était Up With People.

C’est tout simplement terrible quand le medley des années 80 débute, sans parler des pieds géants formés par les danseurs sur le terrain pendant « talking with my feet ».

Oui, un groupe qui se vante de parler avec ses pieds. Et moi, je siffle avec mon postérieur.

spectacle 04

Super Bowl XXVI (1992)

Photo : Crédits photo : WCCO

La magie de l’hiver.

Une belle infopub de 12 minutes sur les charmes du Minnesota l’hiver avec Gloria Estefan, Dorothy Hamill et le patineur artistique Brian Boitano.

Les publicités du Marché aux puces St-Martin étaient moins agressantes à l’époque, je vous le jure.

Ah pis y’avait des enfants qui ont fait un rap. C’était très à la mode au début des années 90 (Kriss Kross will make you JUMP), mais aujourd’hui — ça fait saigner des oreilles. Surtout quand ils chantent les éloges de Frosty le bonhomme de neige.

Ça ne s’invente pas.

05

Super Bowl XLV (2011)

Photo : Crédits photo : Ron T. Ennis/Fort Worth Star-Telegram/MCT

Vous pensiez que j’allais oublier Fergie qui chante faux au Cowboys Stadium?

Aucune chance.

« I gotta feeling that tonight’s gonna be a good night »

Non, chers Black Eyed Peas, ce n’était pas une bonne soirée.

Un des groupes les plus populaires de la planète (à l’époque – maintenant on les cherche) s’est cassé la gueule devant l’Amérique au complet.

En vous souhaitant un bon show de la mi-temps dimanche! Anyway, ça peut difficilement être pire que ceux dont je viens de vous parler!



Commentez cet article