11

AUTRES POSITIONS : Porteurs de ballon | Receveurs

À quelques semaines du début de la saison officielle dans la NFL, les amateurs de Fantasy Football scrutent les matchs préparatoires à la recherche de réponses aux grandes questions de la vie comme «qui repêcher?» et «est-ce que cette recrue sera le succès-surprise de la saison?».

Afin de vous guider un peu dans vos choix, on a compilé quelques joueurs par catégorie et on vous invite à garder ces listes à portée de mains quand viendra le temps de compléter votre équipe de Fantasy.

Voici donc notre Top-10 des quarts en prévision de la prochaine saison dans la NFL en fonction de vos besoins de Fantasy.

Patrick Mahomes 01

Patrick Mahomes

Photo : Getty

Est-ce que Patrick Mahomes a encore besoin de présentation?

Après une saison de 5097 verges et 50 touchés, la question n’est pas de savoir si Mahomes est le meilleur quart de Fantasy Football, c’est de savoir où le repêcher en termes de classement.

Le problème avec les quarts, c’est que la différence entre l’élite et la moyenne est quand même basse au niveau des points et un joueur comme Mahomes, aussi bon soit-il, pourrait vous nuire si vous le sélectionnez en première ronde au lieu d’un bon porteur de ballon ou d’un receveur d’exception.

En plus, attendez-vous à une petite régression de sa part.

Alors, allez-y selon votre instinct. Si par miracle il est toujours disponible en 3e ronde de votre pool, sautez dessus après avoir sélectionné un porteur de ballon et un receveur. Sinon, misez peut-être pour un des joueurs du top-5 en maximisant la valeur de la position.

Aaron Rodgers 02

Aaron Rodgers

Photo : Getty

On sait à quoi s’attendre d’Aaron Rodgers, mais est-ce qu’on peut espérer une explosion avec un nouvel entraîneur et un nouveau système offensif?

Rodgers n’a plus de preuves à faire dans la NFL. 4442 verges en 2018 avec 25 touchés et seulement 2 interceptions. C’était, pour lui, une saison ordinaire.

Maintenant que les frictions avec son ancien entraîneur sont derrière lui, on pourrait revoir un Aaron Rodgers qui faisait trembler les défensives adverses et j’ai envie de vous dire de miser gros sur le meneur des Packers.

Il est en santé, bien entouré, motivé et toujours particulièrement dangereux. On parle ici d’un ancien joueur par excellence que les gens négligent. Ce serait une erreur de le faire.

Deshaun Watson 03

Deshaun Watson

Photo : Getty

La déchirure ligamentaire de Deshaun Watson est loin dans le rétroviseur et la saison dernière il a rebondi avec les Texans. 4165 verges par la passe, 26 touchés en plus de 551 verges par la course et 5 autres touchés.

Watson semble avoir amorcé le virage vers une carrière d’exception à la barre de l’attaque des Texans et la perte de Lamar Miller en raison d’une blessure pourrait encore plus augmenter son utilisation.

Watson a définitivement le potentiel d’être le quart le plus payant au niveau du Fantasy en raison de sa mobilité et de son athlétisme, mais ce sont aussi les éléments qui font de lui un des quarts les plus frappés de la NFL. Ajoutez à ça une ligne offensive assez ordinaire et les risques de blessures sont quand même élevés.

Alors, sélectionner Watson ira en fonction de votre gestion du risque. S’il joue 16 matchs, tout est possible. Mais c’est quand même un gros «si»…

Matt Ryan 04

Matt Ryan

Photo : Getty

Au niveau du Fantasy, Matt Ryan est un métronome. Ce n’est pas très sexy ou divertissant un métronome, mais c’est fiable. Très fiable.

Ryan vous donnera, bon an mal an, au moins 4500 verges et 25 touchés. Il y a toujours le potentiel des saisons de près de 5000 verges comme en 2018 et 2016 avec 35 et 38 touchés respectivement.

C’est des chiffres d’exception et l’entourage de Ryan est sensiblement le même. Si la soupe commence à être chaude et que vous sentez que les quarts vous glissent entre les doigts, Ryan est une belle couverture chaude pour une douce soirée d’automne.

Baker Mayfield 05

Baker Mayfield

Photo : Getty

Pour sa deuxième saison dans la NFL, Baker Mayfield a reçu les clés d’une nouvelle attaque comme on offre une voiture sport à un adolescent pour sa graduation.

Il y a un risque et un lot d’inconnu, mais aussi une promesse de choses excitantes absolument indéniable.

Mayfield devra démontrer qu’il peut produire durant toute une saison dans le système de Freddie Kitchen et, surtout, il devra rapidement développer une chimie avec Odell Beckham Jr.

Ceci dit, Mayfield a déjà prouvé qu’il avait un flair certain pour les longues passes et OBJ se régale de ses longues courses avec un couvreur débordé à mi-chemin. On pourrait assister ici à la naissance d’une grande collaboration digne des meilleures paires de quart et receveur de l’histoire. Reste à mettre les pièces ensemble et espérer que le potentiel se matérialise en réalité.

Mais dans le cas de Mayfield, c’est difficile de ne pas être optimiste. Il a l’air d’un «real deal».

Cam Newton 06

Cam Newton

Photo : Getty

Comble de malheur, Cam Newton s’est blessé durant la saison préparatoire. C’est un peu le pire scénario pour les Panthers, mais jusqu’ici on ne craint pas le pire. Disons que l’entorse au pied gauche de Newton arrive à un bien mauvais moment.

Surtout que Newton et les Panthers sortent d’une saison difficile et l’idée, ici, était de mettre les déboires derrière eux et non devant.

Au niveau des performances, on espère encore une très grosse saison de la part de Newton après une opération à l’épaule durant la saison morte.

Avec l’émergence de Christian McCaffrey, le retour du vétéran Greg Olsen et la montée de D.J. Moore et Curtis Samuel, Newton est bien entouré et prêt à bondir pour relancer les Panthers en éliminatoires. Ajoutez à cela les jambes de l’imposant quart et tous les ingrédients sont là pour une grosse saison.

Ne manque que la santé.

Drew Brees 07

Drew Brees

Photo : Getty

Évidemment, Drew Brees ne va pas en rajeunissant, mais jusqu’à preuve du contraire le quart des Saints offre de fiers services en Fantasy et il trouve le moyen de cumuler les verges et les touchés.

En 2018, Brees a terminé la saison avec 3992 verges et 32 touchés. Il aura 41 ans en janvier, mais les signes de ralentissement se font attendre dans son cas.

Les Saints auront un couteau entre les dents cette année après la finale controversée dans la Nationale la saison dernière et le travail des arbitres qui a été fortement critiqué. Si Brees veut soulever un dernier trophée Vince-Lombardi avant d’accrocher ses crampons, c’est maintenant ou jamais. La Nouvelle-Orléans possède un des meilleurs alignements de la NFL, des joueurs d’impact à plusieurs positions et une attaque redoutable.

Repêcher Drew Brees en Fantasy, c’est une rare tranquillité d’esprit.

Carson Wentz 08

Carson Wentz

Photo : Getty

Que faire avec le dos de Carson Wentz et sa santé précaire?

Le quart des Eagles est très productif quand il est en mesure de jouer à sa pleine capacité, mais ce n’est pas souvent le cas. 2018 en est un bon exemple. Avec 3074 verges et 21 touchés, on parle d’une saison correcte pour Wentz, mais rien d’exceptionnel pour votre équipe de Fantasy.

Ce qui aide la cause de Wentz, ceci dit, est la profondeur de l’équipe qui l’entoure. Les Eagles seront de réels candidats vers un Super Bowl et on pourrait miser sur une saison de maitre de la part de Wentz. De plus, DeSean Jackson revient à Philadelphie après quelques années d’exil  et l’attaque n’a jamais été aussi forte qu’elle ne le sera en 2019.

Carson Wentz pourrait être votre meilleure carte cachée… ou une complète déception.

Russell Wilson 09

Russell Wilson

Photo : Getty

Le problème avec Russell Wilson, c’est qu’il est l’attaque des Seahawks et, en Fantasy, ça peut devenir un problème.

Il a tout de même récolté 35 touchés en 2018 avec 3448 verges, rien de gênant malgré une attaque plus axée sur le jeu au sol derrière les stratégies du coordonnateur Brian Schottenheimer. On retrouve la même formule en 2019, mais sans Doug Baldwin qui a annoncé sa retraite. On se demande aussi si les receveurs de premières années comme DK Metcalf seront en mesure de contribuer rapidement.

Est-ce que Russell Wilson ralentira avec la perte de son receveur préféré? On pense que oui, mais pas suffisamment pour glisser à l’extérieur du Top-10.

Lamar Jackson 10

Lamar Jackson

Photo : Getty

Lamar Jackson est un superbe risque en Fantasy. Il réinvente la façon d’approcher la position alors qu’il court plus qu’il ne passe le ballon. Mais il court tellement bien et tellement vite qu’on peut difficilement écarter son potentiel.

Les Ravens ont fait la transition définitive vers Jackson en échangeant Joe Flacco aux Broncos et là, reste à savoir si l’ancien quart de Louisville a une progression dans son sac à surprises et un arsenal de passes plus efficaces. Si oui, le ciel est la limite pour lui en Fantasy, comme durant les belles années de Michael Vick avec les Falcons.

Sinon, même sans une progression, Jackson est un choix intriguant ne serait-ce que pour que le nombre de courses qu’il cumulera. En 2018, Jackson a établi une marque avec 147 courses tentées à la position… en sept départs seulement. Avec 16 matchs complets à jouer, il n’y a pas de précédent dans son cas.

En langage de poker, c’est un all-in de la part des Ravens et un choix très audacieux en Fantasy.

Ben Roethlisberger

D'autres noms à considérer

Photo : Getty

Pour une raison obscure, Ben Rothlisberger a lancé 675 passes la saison dernière, un sommet dans la NFL. Ce genre de volume a propulsé le quart des Steelers vers des statistiques de 5129 verges et 34 touchés.

Ne vous attendez pas à ça deux saisons de suite, surtout que le corps de Big Ben commence à afficher des signes de fatigue.

Le départ d’Antonio Brown affectera aussi Roethlisberger et il pourrait terminer la saison loin du Top-10 des quarts.

On le place ici par respect pour son ancienneté, essentiellement, mais on ne vous recommande pas trop de le sélectionner à moins d’être mal pris. Prenez plutôt une chance avec un jeune.


Maintenant qu’il a un vrai receveur numéro un en la personne d’Amari Cooper, Dak Prescott démontre l’étendue de son talent avec les Cowboys.  Il a terminé la saison 2018 avec 3885 verges et 22 touchés et tout porte à croire qu’il fera un saut au-delà de 4000 verges cette saison.

En plus, un nouveau coordonnateur offensif pourrait ajouter une petite dose de créativité à l’équation, ce qui favoriserait le quart explosif des Cowboys.


Le premier choix du dernier repêchage Kyler Murray devra apprendre la NFL et une nouvelle attaque en plus de se faire les dents contre les vétérans de la ligue. C’est un gros mandat, mais il pourrait produire d’intéressants résultats dès sa première année avec les Cards.

On n’aime pas trop miser sur les quarts recrus en Fantasy, mais Murray sera au centre de tout et l’attaque de Kliff Kingsburry sera explosive. Qui plus est, Murray est aussi capable de courir avec le ballon, ce qui minimisera ses erreurs et augmentera sa valeur statistique.

Avec un choix tardif, vous pourriez prendre une belle chance avec Murray.


Sinon, des vétérans comme Philip Rivers, Tom Brady et Jameis Winston sont toujours à considérer. La position de quart est même profonde en Fantasy et à moins de viser l’élite du Top-5, n’hésitez pas à prendre des chances plus tard dans votre repêchage en bonifiant les autres positions avant. Même qu’un Jared Goff pourrait vous faire gagner votre pool.



Commentez cet article