5

Mardi soir, Brock Lesnar a tiré un trait sur les rumeurs le renvoyant dans l’Octogone de l’UFC en annonçant, tout sourire sur ESPN, son retour avec un nouveau contrat avec la WWE se prolongeant au-delà du Wrestlemania de cette année à San Francisco.

Concrètement, nous ne reverrons plus Lesnar dans les arts martiaux mixtes et, surtout, des millions de personnes voudront voir la suite des choses à WrestleMania ce dimanche.

C’est un joli coup de marketing de la part de la WWE, mais nous avons mis la main sur les cinq raisons pour lesquelles Lesnar a choisi le ring plus permissif de la WWE au lieu de l’Octogone cruel de l’UFC.

05

La liberté d'expression

Avec la WWE, Brock Lesnar peut dire et faire ce qu’il veut, quand il veut.

Étant un bourru de nature vivant dans une ferme du Minnesota, Lesnar n’aime pas trop les formalités. Ici, il s’en est tiré avec une entrée par effraction, destruction de propriété et de multiples menaces. Ailleurs que dans la WWE, il lèverait de la fonte dans une prison miteuse durant de nombreuses années. Mais au royaume des géants de Vince McMahon, il reçoit une augmentation de salaire.

04

Protéger son visage d'ange

À sa dernière présence dans l’Octogone, Lesnar s’est fait refaire le portrait par l’actuel champion des lourds de l’organisation : Cain Velasquez.

Pour un mâle alpha qui se fait appeler la bête incarnée, disons qu’une raclée du genre ne paraît pas très bien dans un CV.

Pas de UFC – pas de défaites humiliantes. Logique.

03

Le luxe de s'en foutre

Combien d’emplois dans la vie vous permettent de sortir en public avec un tatouage phallique sur la poitrine, une tuque commanditée et des shorts luisants?

C’est le paradis, non?

02

Conserver ses hobbies

Avec son horaire à temps partiel avec la WWE (et un salaire à temps plein), Lesnar peut entretenir ses nombreux loisirs.

À part ceux impliquant sa femme et sa consommation d’alcool, la bête aime aller se perdre au Canada dans un shack et pratiquer son astiquage de fusil.

 

01

Vivre avec un porte-parole

En demeurant avec la WWE, le très charismatique Lesnar n’aura plus à parler en public. Paul Heyman le fera pour lui.

Dieu Merci !



Commentez cet article