rousey

Après des mois de spéculations et de rumeurs, c’est finalement officiel : Ronda Rousey poursuivra sa carrière dans un ring de la WWE.

À la conclusion du premier Royal Rumble féminin remporté par Asuka, à Philadelphie, l’ancienne championne de l’UFC est venue sur le ring sans dire un mot afin de se présenter aux lutteuses présentes en plus de pointer l’enseigne du prochain Wrestlemania qui se déroulera à La Nouvelle-Orléans en avril prochain.

Rousey, 30 ans, s’est confiée à ESPN qu’elle voyait son avenir avec la WWE pour les prochaines années.

On se rappelle que Rousey n’en est pas à sa première apparition à la WWE.

Lors de Wrestlemania 31, en 2015, au sommet de sa popularité avec le UFC, Rousey est venue prêter main-forte à The Rock lors d’une confrontation contre Triple H et Stephanie McMahon, les deux dirigeants à l’écran de la WWE.

L’apparition était venue avec une onde de choc dans les médias traditionnels et, depuis, on imaginait un avenir dans lequel Rousey tenterait sa chance dans le monde du sport-spectacle.

Ensuite, Rousey était présente en 2017 lors de la Mae Young Classic afin d’encourager sa bonne amie et ancien du UFC Shayna Baszler qui s’est rendue en finale du tournoi et qui est devenue, depuis, une lutteuse à temps plein avec la NXT.

Ronda Rousey est une fan de lutte assumée et une vedette indéniable. Sa présence dynamisera la lutte féminine malgré son manque d’expérience ne serait-ce que par le rayonnement qu’elle transporte avec elle.

La suite des choses sera dévoilée lors des hebdomadaires Raw et Smackdown de la WWE.



Commentez cet article