– Abonnez-vous sur iTunes
– Abonnez-vous sur Google Play
– Aimez notre page sur Facebook
– Écoutez l’épisode de cette semaine sur Spreaker.


Mardi soir, on attendait Smackdown avec impatience à la suite de la soirée Hell in a Cell qui nous avait dévoilé une surprise de taille : Sami Zayn était venu sauver Kevin Owens des griffes de Shane McMahon.

Nous avons maintenant des explications et la suite des choses pour les deux Québécois ainsi que le reste de la «marque bleue» qui se prépare pour les Survivor Series en novembre.

Une édition ordinaire de Smackdown, mais Sami et Kevin ont tiré leur épingle du jeu.

Sami et Kevin se retrouvent

Les explications de Sami Zayn vont comme suit. Après des mois, voire des années, à faire les choses correctement, il en avait assez de ne pas être pris en considération. 

Quand il est déménagé à Smackdown, il croyait que les choses allaient changer, mais il a réalisé que Shane McMahon ne s’intéressait pas à lui. Alors, quand il a vue le fils de Vince tenter de mettre fin à la carrière de Kevin Owens, son ami, son frère, il est intervenu. 

On spéculait depuis dimanche et ça semble chose faite, les deux Québécois seront réunis dans le ring et dans leurs histoires afin de nous offrir un règne de terreur sur Smackdown.  Nous avons TRÈS HÂTE de voir la suite. C’est peut-être chauvin, mais pourquoi s’en cacher?

Même en restant objectif, c’est de loin l’histoire la plus intéressante de Smackdown présentement, tout comme Chris Jericho et Kevin Owens étaient le centre de Raw à pareille date l’an dernier environ. 

Faut se rendre à l’évidence … c’est le Kevin Owens Show et, depuis dimanche, Sami Zayn s’est invité sur le plateau pour faire partie de l’émission. 

À la bonne heure. 

Baron Corbin envoie un message

Après son triomphe dimanche, Baron Corbin devait freiner A.J. Styles qui réclamait son match retour pour le championnat des États-Unis.

On peut dire que Corbin a gagné son pari et, honnêtement, le loup solitaire avec un titre de la WWE risque d’être divertissant. Mardi, il était suffisant, baveux et déplacé avec tout le monde et, vraiment, on peut difficilement demander mieux d’un champion méchant.

Le purgatoire de Corbin semble terminé et ce nouveau chapitre m’intrigue.

À vos marques, prêts, Gable

Les Usos et New Day ont démarré Smackdown mardi avec une déclaration respectueuse.

Les deux équipes enterrent temporairement la hache de guerre, le temps de se remettre.  Profitant de l’occasion, toutes les autres équipes de la division sont venus rappeler aux champions qu’elles existaient et Daniel Bryan a déclaré un match pour déterminer les aspirants obligatoires. 

Enfin, on peut voir un peu tout le monde en action et c’est Chad Gable et Shelton Benjamin qui auront la chance d’affronter les Usos pour les ceintures bleues. C

‘était un segment vraiment chouette pour débuter l’émission, surtout qu’on dynamise d’un coup une division qui reposait vraiment sur les épaules de deux équipes. 

Par contre, toujours pas de Fashion Files…. 

Tout le reste

Dolph Ziggler n’est pas content de sa défaite, sans surprise, et la rivalité se poursuivra avec Bobby Roode. La foule ne semble pas du tout investie par contre. 

Aucune trace de Jinder Mahal mardi soir. 

Pour une raison obscure, Shinsuke Nakamura était en équipe avec Randy Orton pour enterrer un peu plus Rusev et Aiden English. 

Luke Harper et Erick Rowan seront de retour avec un costume un peu ridicule et un nom douteux, mais, au moins, ils seront de retour. Attendons de voir. 

La division féminine a fait du surplace cette semaine. 

Qu’avez-vous pensé de Smackdown cette semaine? 



Commentez cet article