Sean Avery Nick Suzuki souliers match des étoiles concours habiletés

Sean Avery a toujours aimé ça, brasser de la m. En fin de semaine, l’ancien agitateur a fusillé la LNH et son concours d’habiletés, en plus d’insulter gratuitement quelques-uns des jeunes talents présents à Vegas, dont Nick Suzuki.

En regardant l’épreuve des cibles à atteindre dans les fontaines de l’hôtel Bellagio, Avery a ouvertement critiqué les espadrilles du représentant du Canadien.

« Regardez comme ses chaussures sont sales », l’entend-on dire dans une vidéo partagée sur les médias sociaux. Du grand Sean Avery.

En plus de lancer cette remarque déplaisante à l’endroit de Suzuki, l’ancien des Rangers s’est permis de juger le choix vestimentaire du capitaine des Sénateurs d’Ottawa.

« Qui habille Brady Tkachuk? Il porte une paire d’Adidas vieille de sept ans. (…) Je veux voir les meilleurs joueurs du monde, pas ce gars-là en tenue de ville. »

C’était le cas avant et ça n’a pas changé : Avery trouve sans cesse le moyen d’attirer les projecteurs. En plus, il adore jouer au mannequin devant les kodaks. Parce que lui, il ne s’habille pas comme la chienne à Jacques.

Ces derniers jours, on l’a même entendu dire qu’il aimerait tenter un retour au jeu. Pitié, ne lui en donnez pas la chance.

(via Hockey Feed)

***

Suivez-moi sur Twitter : Vin100Noel



Commentez cet article