loterie

Sans surprise, les Pélicans de La Nouvelle-Orléans ont fait de Zion Williamson le premier choix du plus récent repêchage de la NBA. Une sélection qu’on avait tous vue venir puisque ce talent générationnel a souvent été comparé à de grandes vedettes de la NBA comme LeBron James et Charles Barkley.

Cependant, un récent sondage organisé par le site officiel de la NBA pourrait quelque peu refroidir les ardeurs de ceux qui croient qu’un sauveur vient de débarquer en Louisiane.

42 recrues ont été sondées sur différents sujets et les résultats ont de quoi surprendre!

À la question « quel joueur du repêchage 2019 connaîtra la meilleure carrière? », Williamson n’obtient que 5 % des voix. À l’aide d’une habile règle de trois, on constate que c’est seulement 2 votes sur 42.

C’est plutôt Cam Reddish, 10e choix de l’encan 2019 et ancien coéquipier de Zion à l’Université Duke, qui l’emporte dans cette catégorie avec près d’un vote sur 5.

En avance pour le titre de recrue de l’année

Selon ses paires, Zion pourrait succéder à Luka Doncic en mettant la main sur le trophée de recrue de l’année. 35 % des répondants lui ont accordé leur vote dans cette catégorie.

Si on extrapole ces résultats, ça pourrait vouloir dire que les autres recrues voient Zion comme un joueur d’impact, mais ils doutent de sa durabilité.

Le fait que l’athlète de 19 ans évoluera pour les Pelicans, une équipe qui n’a participé aux séries que 2 fois en 8 ans ne doit pas aider non plus.

À noter que Williamson l’a aussi emporté dans la catégorie du joueur le plus athlétique avec une écrasante majorité de 87 % des votes.

Les autres résultats

Repêchés respectivement 30e et 44e, Bol Bol et Kevin Porter Jr se partagent le titre de « plus gros vol » du repêchage. Tyler Herro obtient la mention de meilleur tireur alors que Matisse Thybulle est considéré comme le meilleur joueur défensif.

Néanmoins, comme aiment le répéter les politiciens quand les sondages leur sont défavorables, ces résultats sont à prendre avec un grain de sel.
Depuis la création de ce questionnaire, c’est arrivé seulement une fois que les nouveaux venus de la NBA ont prédit avec justesse le gagnant de la recrue de l’année. C’était en 2007 avec Kevin Durant.

En espérant pour Zion qu’il saura briser cette tendance.

Via NBA.com 



Commentez cet article