Durant tout le mois de décembre, on vous présente les 30 articles les plus populaires cette année sur Balle Courbe. Un par jour jusqu’au réveillon du Nouvel an, c’est une façon de finir l’année en beauté.

Aujourd’hui, en 25e position, on retourne en février avec la suite de l’histoire de la blind date d’Eugenie Bouchard avec un partisan qui l’avait approché sur Twitter. Faut saluer son courage.


Mercredi, c’était clairement la journée d’Eugenie Bouchard dans nos médias.

Après le dévoilement de sa présence dans l’édition maillot du Sports Illustrated, la joueuse de tennis québécoise a tenu sa promesse avec un partisan sur Twitter qui avait parié un rendez-vous avec elle si les Patriots remportaient le Super Bowl.

Le résultat de cette «blind date» : Genie a eu du plaisir et qui sait, il y aura peut-être une suite.

Rencontrés par les caméras de TMZ après le match des Nets, à Brooklyn, Eugenie et son prétendant, John, ont parlé des détails de la rencontre. Le jeune homme est venu la chercher à l’hôtel avec un cadeau, comme un gentleman, et tout s’est bien passé durant le match.

À la toute fin, le journaliste demande à Eugenie si il y aura une deuxième sortie et, tout sourire, elle a répondu «for sure».

Loin de nous l’envie de faire dans le potinage, mais ça ferait une belle histoire, digne des rencontres Tinder poussées à l’extrême.

He says it’s his best date ever!

Une publication partagée par Genie Bouchard (@geniebouchard) le



Commentez cet article