Crosby routine avant-match

Sidney Crosby est capable de surprendre l’adversaire d’un tir précis dans la lucarne ou d’une passe improbable à travers la défensive. Mais lorsqu’il est question de routine d’avant-match, il n’y a pas plus prévisible.

Tout le monde sait que le numéro 87 est superstitieux. Lorsqu’il a signé une prolongation de contrat de cinq ans en 2017, il s’est assuré de toucher en moyenne 8,7 millions par saison.

Celui qui a vu le jour le 8/7/87 (tout s’explique) aurait pu demander un peu plus d’argent aux Penguins, mais pourquoi risquer d’attirer le malheur?

Outre ce qui est associé au 87, Sid the Kid respecte des rituels bien définis avant chaque rencontre. Par exemple, il pose lui-même le ruban sur ses bâtons et il s’assure de toujours manger les mêmes mets.

Et une fois les patins chaussés, ça ne s’arrête pas là.

La routine d’avant-match de Sidney

En visionnant ces séquences vidéo d’échauffements, vous verrez à quel point Sydney Crosby est réglé comme une horloge.

Gare aux coéquipiers qui seraient tentés de lui barrer la route ou de le déconcentrer!

On croirait voir le même clip. Par ailleurs, à 33 ans, Crosby ne semble pas vouloir ralentir.

Lors de chacune des campagnes qu’il a disputées, l’actuel capitaine des Penguins a toujours récolté en moyenne plus d’un point par match. Ça inclut la saison que la LNH a écourtée en raison de la COVID-19 (47 pts en 41 rencontres).

Depuis ses débuts en 2005-06, il a amassé un total de 1263 points et soulevé la Coupe Stanley à trois reprises.

Il faut admettre que l’assiduité paye.

(Crédit : Penguins de Pittsburgh/Twitter via Bardown)

Suivez-moi sur Twitter : Vin100Noel

***

Pour lire mes autres chroniques, palmarès et nouvelles insolites, cliquez ici



Commentez cet article