Simone Biles

La gymnaste américaine Simone Biles a complètement renversé le monde avec ses performances lors des Jeux de Rio en 2016, elle qui est repartie à la maison avec 4 médailles d’or et une de bronze. Elle était d’ailleurs la porte-drapeau pour les États-Unis lors des cérémonies de clôture.

À 21 ans, elle se prépare pour les prochaines olympiades après avoir été impliquée dans le scandale Larry Nassar, l’ancien entraîneur qui a agressé des dizaines de gymnastes au cours de sa carrière. Maintenant que cette sombre histoire est derrière elle et que le discours des courageuses a fait résonner l’institution qui protégeait Nassar, Biles est de retour sur les tapis et elle a recommencé à faire des choses complètement extraordinaires.

Voici un exemple tiré des qualifications nationales américaines au cheval-sautoir.

Cette manœuvre s’appelle le Cheng en l’honneur du gymnaste chinois Cheng Fei qui l’a effectué la première fois en 2005. Aucune femme avant Biles n’a été en mesure de compléter cette manœuvre lors d’une compétition.

À un an et demi des prochains Jeux, Biles a déjà amélioré ses performances de Rio et à moins d’une catastrophe elle fera encore table rase lors des Jeux de Tokyo en 2020.

Même au ralenti ça n’a aucun sens.

Simone Biles est une athlète absolument exceptionnelle et même si on ne comprend pas toutes les nuances de la gymnastique, ça ne prend pas une grande compréhension de la discipline pour voir qu’elle est phénoménale.



Commentez cet article