Basketball suns défaite australie nba

Les Suns de Phoenix amorceront leur calendrier préparatoire le 5 octobre, contre les Lakers de L.A. En attendant de se frotter à de coriaces adversaires, la formation étoile de l’Arizona avait la chance de se dégourdir les jambes face aux 36ers d’Adélaïde, une équipe professionnelle évoluant au pays des kangourous.

Ça devait être un match d’exhibition à sens unique. C’est pratiquement ce qui s’est passé, mais pas en faveur du camp favori.

Largement négligés, les représentants de la NBL (National Basketball League) se sont présentés dans l’antre du Footprint Center affamés. À la stupéfaction des supporters locaux, ils ont eu le meilleur lors du premier quart, avant de récidiver durant le deuxième.

À la mi-temps, le score était 71-59 pour les Australiens.

Au retour, ils ont tenu bon.

Décalage horaire? Quel décalage horaire?

Les Suns humiliés

Phoenix a finalement été défait 134-124. Pour la première fois de l’histoire, une franchise de la NBL a eu le dessus sur un club de la NBA.

Fait intéressant, les 36ers d’Adélaïde ont conclu la dernière campagne avec une moyenne inférieure à 82 points par match. C’est loin d’être l’équipe la plus forte de la NBL. Du côté des Suns, on a terminé la saison 2022 en tête du classement général de la meilleure ligue au monde. On peut vraiment dire que David a vaincu Goliath.

En 22 minutes de jeu, Chris Paul a été limité à six maigres points, alors que Devin Booker en a réussi 13. Le résultat aurait sûrement été différent si les gros canons des Suns étaient demeurés sur le court jusqu’à la toute fin, mais il faut donner le crédit aux joueurs australiens qui ont disputé le match de leur vie.

Il paraît que Netflix planche déjà sur un documentaire.

(Source : nbl.com)



Commentez cet article