La semaine passée, je vous ai parlé des coûts reliés au Super Bowl. Cette semaine, on jase de «gastronomie» … si tu considères les roteux comme de la gastronomie.

C’est bien connu, au Super Bowl, mis à part le football, il y a aussi de la bouffe d’impliquée.

Et pas des portions à 100 calories!

L’équivalent de 4 000 tonnes de pop corn sera mangées et 5000 livres de hot-dog. L’histoire ne dit pas si dans ces 5000 livres, on compte la garniture ou seulement le hot-dog tout nu.

Environ 100 millions de livres de guacamole seront mangés. Et pour y arriver, 14 500 tonnes de chips seront nécessaires.

C’est lors de l’Action de Grâce (Thanksgiving) américaine que l’on consomme le plus de nourriture aux États-Unis. Le Super Bowl arrive en deuxième position, avant Noël.

Les Américains dépenseront plus de 50 millions de dollars en nourriture durant les 4 jours avant le Super Bowl. La vente de bière augmentera de presque 18 millions de dollars dans la semaine avant le Super Bowl.

Et est-ce qu’on mange en gang ou seul? Chez soi ou au resto?

Neuf personnes sur dix préfèrent regarder le Super Bowl à la maison, tandis que 17% vont le regarder chez des amis ou avec de la famille.

Un mince 3% iront dans un restaurant ou un bar et 15% des fans l’écouteront via leurs Smartphones.

5% des téléspectateurs regarderont le Super Bowl seul. Ce qui est sans doute mieux parce que tu n’as pas besoin d’expliquer aux 4 secondes à la nouvelle blonde de ton cousin qu’est-ce qui vient de se passer. Et même s’ils sont seuls, ils peuvent tout de même contribuer aux 4 000 tonnes de pop corn.

***

Ça ne se mange pas mais saviez-vous que pour le Super Bowl, 72 ballons sont utilisés? Et que dans une seule saison, la NFL achète (et utilise!) plus de 700 000 ballons.

En 2013, pour le Super Bowl XLVII, les frères Harbaugh coachaient…chacun une équipe! Jim à la tête des 49ers et John à celle des Ravens. Leurs parents ont de quoi être fiers. C’était la première fois que ça arrivait, tout sport professionnel confondu : NFL, LNH, LBM et NBA! La vraie question demeure : pourquoi un film n’a-t-il pas déjà été fait sur cette histoire?

Et finalement : nombre de gomme consommée par Pete Carroll, coach des Seahawks, lors d’un Superbowl? Une! Qu’il mastiquera plus de 30 000 fois, la bouche ouverte!

Nombre de gomme qu’il a avalé de travers lors du dernier Superbowl? Une! Après la pire décision de l’histoire du football! « J’ai le meilleur demi-offensif … avec deux verges à faire… Allons-y avec une passe!!! »

Sur ce, rappelez-vous que tout le monde prend 2-3 livres le jour du Super Bowl. Sauf ceux qui se trouvent sur le terrain. Bon Super Bowl!



Commentez cet article