Colin Kaepernick

Dimanche dans la NFL, les Jaguars ont joué un match très décevant contre les Texans de Houston et, au 3e quart, ils ont même cloué le quart Blake Bortles au banc en raison de ses performances décevantes.

La défaite de 20-7 contre des rivaux de division est très amère avec un début de saison en dents de scie pour les finalistes de l’Américaine, la saison dernière.

Avec une fiche de 3-4, les Jaguars ne jouent pas à la hauteur des attentes en raison de leur excellente défensive et la panique s’installe tranquillement pas vite du côté de la Floride.

Cris Carter, analyste à la télé et membre du Temple de la renommée, a lancé une idée qui a beaucoup résonné après le match : il est temps pour les Jaguars de décrocher le téléphone pour convaincre Colin Kapernick de venir jouer avec eux.

Avant la saison, on sait que l’organisation était en discussion avec le quart pour son retour dans la NFL et, sûrement pour des raisons politiques, aucune entente n’a été conclue. Ceci dit, Kaepernick s’entraîne tous les jours dans l’attente d’un coup de téléphone et malgré l’investissement monétaire fait à l’endroit de Blake Bortles, les Jags devraient piler sur leur orgueil.

Le nœud, maintenant, est de savoir si l’ancien quart des 49ers peut encore se camper derrière le centre d’une équipe de la NFL. Il n’a pas joué depuis 2016, année au cours de laquelle il a disputé 12 matchs lors d’une saison difficile avec les les Niners. En 2013 et 2014, années de ses deux meilleures campagnes, il a compilé des stats intéressantes en plus de montrer une bonne mobilité sur le terrain. Il a aussi été le partant des Niners lors du Super Bowl XLVII, qui a été remporté par les Ravens, eux qui ont battu leurs adversaires dans ce qui avait été surnommé le Harbaugh Bowl. On se souvient de ce match pour la panne d’électricité qui a plongé le Superdome de La Nouvelle-Orléans dans le noir pendant près d’une heure.

Bref, Colin Kapernick est tenu à l’écart de la NFL en raison de ses prises de position sur des enjeux sociaux et raciaux. Mais, à 30 ans seulement, il a sûrement encore beaucoup à offrir sur le terrain, surtout s’il se tient en forme.

Alors, reste à voir si les Jaguars oseront. Ils devraient, parce que Blake Bortles n’est pas une solution pour une équipe qui espère contenir les Patriots et les Chiefs en route vers le Super Bowl.



Commentez cet article