Dimanche, c’était la 90e cérémonie des Oscars récompensant les meilleurs productions cinématographiques de l’année.

Kobe Bryant a reçu un trophée, déjà ça c’était étrange.

Une autre tradition en marge de la cérémonie est la remise des prix Razzies récompensant plutôt le pire du cinéma de l’année, un peu comme Les Aurores d’Infoman ici au Québec.

Cette soirée, pas mal moins courue par les vedettes d’Hollywood, est une boutade franche à l’industrie qui propose (trop) souvent des navets afin de remplir les coffres.

Cette année, le retour de Baywatch dans nos vies n’a pas manqué d’attirer l’attention des Razzies qui a donné cinq nominations au film à égalité avec The Emoji Movie.

Le film mettant en vedette The Rock n’a récolté qu’une seule statuette, soit celle du film «tellement mauvais qu’on l’aime» ou le «plaisir coupable» de l’année.

The Rock, épargné au niveau des nominations pour le pire acteur de l’année ou le pire duo à l’écran, a accepté la petite boutade en riant et demande qu’on lui remette le trophée dans cette vidéo sur son compte Instagram.

C’est bien un peu d’autodérision. En fait, ça fait changement parce qu’à la sortie du film, The Rock n’entendait pas à rire devant les très mauvaises critiques.

Il a appris la leçon – mieux vaut en rire.



Commentez cet article