Une histoire complètement folle nous provient de la France. RDS rapporte que la joueuse du Paris Saint-Germain Aminata Diallo a été arrêtée par les policiers en lien avec une agression dont a été victime sa coéquipière qui joue à la même position, Kheira Amraoui.

Selon L’Équipe, Kheira Hamraoui a été attaquée après une soirée organisée par le PSG le 4 novembre dernier.

Hamraoui était dans une auto conduite par Diallo lorsque que des hommes armés de barres de fer l’auraient forcée à sortir de la voiture. Ils lui ont ensuite donné des coups violents aux jambes. Ils n’ont rien volé et ne se sont pas attaqué à Diallo.

L’Équipe parle d’un guet-apens et d’une rivalité interne au sein du PSG.

Le Paris Saint-Germain a d’ailleurs émis une déclaration officielle sur le dossier, dénonçant le tout.

Le Paris Saint-Germain prend acte de la mise en garde à vue ce matin d’Aminata Diallo dans le cadre de la procédure ouverte suite à une agression à l’encontre de joueuses du Club. Le Paris Saint-Germain condamne avec la plus grande fermeté les violences commises. Depuis, le Club a pris toutes les dispositions nécessaires pour garantir la santé, le bien-être et la sécurité de ses joueuses. Le Paris Saint-Germain collabore avec le SRPJ de Versailles pour faire toute la lumière sur les faits. Le Club est attentif au déroulement de la procédure et étudiera les suites à y donner.

Paris Saint-Germain

Tout ça nous rappelle ce que Tonya Harding avait fait en 1994. La patineuse artistique avait alors comploté avec son ancien conjoint pour blesser Nancy Kerrigan en lui donnant des coups de barre de métal aux jambes.



Commentez cet article