5

Le suspense a duré jusqu’à la toute fin de la saison, mais le couperet est finalement tombé samedi soir : les Bruins, encore récemment considérés comme l’équipe à battre dans l’Est, sont exclus des séries éliminatoires.

Après avoir consulté ses avocats pour être certain que le phrasé soit à point, Balle courbe est donc prêt à diffuser sa réaction officielle face à la nouvelle :

« HAHAHAHAHAHAHHHHAHAHAAAHAHAHAHAAAHA
HAHAHHHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
HAHAHAHAHHHHAHAHAHAHAHHHHAHAHAHAHAHA!!!!1!!!1!!11!!!! »

Pour célébrer la déchéance du plus grand rival du CH, Balle courbe se creuse la tête et tente de vous offrir un top 5 de choses qui lui procurent plus de joie que de voir les vilains oursons en congé forcé.

05

Tsé, l'affaire, là...

Photo : jmcraeradio.wordpress.com

Tsé, quand tu, euh… bin, tsé, la chose qui, euh… weyons… j’veux dire, euh… je l’ai sur le bout de la langue… non, dans le fond, ça ne me vient pas.

04

Les larmes des fans des Bruins

Photo : 92moose.fm

Ah oui, c’est ça! Voir un fan des Bruins pleurer, ça, on aime ça! Des belles larmes salées! Mais ouin, dans le fond, ça revient pas mal au même. C’est comme corollaire à l’élimination susmentionnée. Attendez, là, on va continuer de penser, on va bien trouver quelque chose.

03

Voyons, cibole, c'est bin difficile!

Photo : gohabsgo.com

Maudite idée de cave, ce top-là! À quoi j’ai pensé? J’ai le cerveau qui surchauffe! Il doit bien y avoir quelque chose, ne serait-ce qu’une seule petite chose au monde qui soit plus agréable que l’élimination de Boston? Non? Gagner le million? Faire un tour de licorne? Se faire ajouter sur Facebook par la vraie Scarlett Johansson? Bof… me semble que tout ça fait pâle figure en comparaison… Caltâr, aidez-moi!

02

Le remboursement des billets de séries déjà vendus

Voilà! J’ai trouvé! Ce qui est encore mieux que l’élimination elle-même, c’est que l’équipe avait déjà commencé à vendre les billets pour des séries auxquelles elle ne participera même pas! La haute direction ne peut donc pas refouler tout de suite la défaite, elle doit tourner le fer dans la plaie en remboursant tous les partisans naïfs/arrogants qui voyaient les éliminatoires comme une garantie. Hahaha! Dans votre face!! Maudits pas bons!!

Ok, j’avoue, je tourne en rond, c’est encore pas mal la même chose… Faudrait que je change carrément de registre. Mais c’est dur! Quand je ferme les yeux pour me concentrer, je ne vois rien d’autre que la mine déconfite de Claude Julien et de Milan Lucic!

01

La constatation qu'il n'y a rien au monde de plus agréable que l'élimination des Bruins

Faut en venir à l’évidence : la seule chose au monde plus agréable que l’élimination elle-même, c’est le moment où on réalise que, même si on fait des efforts, il est impossible de trouver quelque chose au monde de plus agréable que l’élimination des Bruins de Boston. C’est comme le cadeau qui se renouvelle sans cesse! Merci, Boston, pour ce plaisir qui se décline sur plusieurs niveaux! Bon printemps!



Commentez cet article