Quand l’actualité est tranquille, on peut compter sur John Tortorella et sa finesse pour la pimenter.

En préparation pour la Coupe du monde de hockey, l’entraîneur de l’équipe américaine a donné son opinion sur la polémique entourant Colin Kaepernick dans la NFL. Pourquoi? On l’sait ben pas.

“If any of my players sit on the bench for the national anthem, they will sit there the rest of the game.”

Et oui, Torts enverrait les méchants «crisseux de marde» sur le banc, brimant ainsi d’une certaine façon le droit fondamental à la liberté d’opinion.

Remarque, ce n’est pas particulièrement surprenant de Tortorella qui a la réputation d’être un entraîneur très exigeant avec ses joueurs – pour ne pas dire carrément invivable.

Mais là, se prononcer sur un dossier quand même chaud quand tu es à la barre de l’équipe américaine? Ce n’est peut-être pas l’idée du siècle.

Comme on dit, à chacun son métier et les vaches seront bien gardées. Contente toi du hockey mon John, tout le monde s’en portera mieux.



Commentez cet article