Le YouTube de la WWE

La chaîne YouTube de la WWE sert principalement à rattraper les passages importants de Raw et Smackdown. Après tout, même les extraits de 205 Live, NXT ou NXT UK ne permettent pas de suivre clairement leurs histoires.

Par contre, la WWE rend disponibles d’autres types de vidéos de temps à autre et ces dernières ne captent pas toujours notre attention au premier survol.

Stay in the back, there’s a Balle Courbe article coming through! Un chroniqueur qui passe beaucoup trop de temps sur YouTube est là rescousse pour vous! What’s up with that?

Je vous ai donc déniché des trésors cachés que vous avez probablement manqués question de passer une belle journée à divaguer sur internet :

7 — De la balle molle pré-Summerslam 1994

Voir un terrain de balle molle rempli de Superstars de la WWF relève du surprenant. De nos jours, les caméras sont omniprésentes et le quotidien de nos athlètes est largement documenté.

Mais pas en 1994 où les seuls moments où on peut en voir autant à un même moment c’était durant un Royal Rumble.

Tout le monde s’amuse et certains restent en personnage comme Razor Ramon. On peut aussi voir Randy Savage claquer un coup de circuit avec son expérience de joueur de baseball.

Ces moments d’archives en vidéos sont très rares. Il y en a un peu en photos, mais chaque moment hors du cercle carré enregistré sur une cassette vidéo reste spécial.

6— L’enregistrement de Glorious Domination

Vous souvenez-vous quand on capotait tous sur le thème de Bobby Roode? Ça semble si loin l’été 2016! Il y a 3 ans, la WWE a suivi CFO$ lors de la création de ce chef d’œuvre.

Comme la musique est importante à la lutte, la compagnie a uploadé plusieurs capsules sur le sujet. On peut y voir la création du thème de Finn Balor ainsi que celui de Shinsuke Nakamura.

La WWE a aussi interviewé le vétéran symphonique Jim Johnston sur plusieurs de ses compositions comme le thème de D-Generation X, Randy Orton, The Undertaker et même de l’évolution de celle de The Rock.

Et on peut le voir au piano interpréter celle de Fandango. Vous vous souvenez quand le Fandango-ing était devenu viral?

On dirait que ça date de l’époque où Randy Savage claquait des circuits.

4— Comment fait-on un ring?

Le ring, ce terrain de jeu des lutteurs. On le voit partout, mais on ne sait pas toujours comment sont constitués les rings de la WWE.

Je me suis surpris à en apprendre beaucoup grâce aux explications sur les différents rings, leurs spécificités et leur évolution à travers le temps.

Saviez-vous qu’il existait des rings avec le tapis chauffant pour les spectacles extérieurs?

Il y en a encore plus à découvrir dans ce petit bijou de 7 minutes!

4— L’ascension de Becky Lynch

Vous souvenez-vous quand Becky Lynch était incroyable et qu’on était tous passionnément derrière elle? Bien avant que les McMahon se mettent dans le portrait, qu’elle gagne la ceinture avec les épaules de Ronda Rousey dans les airs, qu’on la mette en équipe avec Seth Rollins ou qu’on la fasse attaquer son adversaire alors que cette dernière s’entraîne normalement.

Il y a 7 mois, en prévision de TLC et du retour sur le ring de Becky Lynch, la WWE a produit une vidéo super intéressante sur la Lass Kicker.

À mi-chemin entre le documentaire et l’entretien du kayfabe, cette vidéo était une excellente façon de pousser son personnage dans le fandom de la lutte. On peut aussi y voir de nouveaux angles de certaines promos. C’est vraiment cool.

Le montage est traité avec la même crédibilité que tous les autres documentaires sportifs et j’aimerais en voir d’autres apparaître de temps à autre.

3— Tous les moments backstage des IIconics

Au moment d’écrire ces lignes, les championnes par équipe n’ont aucun temps d’antenne ni à Raw ni à Smackdown.

Elles sont donc prises pour développer leurs personnages sur internet, plus particulièrement, dans des segments « exclusifs ».

Et par « exclusifs », la WWE veut dire « on ne veut pas mettre ça à l’écran, on doit laisser du temps pour Shane McMahon. »

Les meilleures amies offrent du divertissement de haut calibre à chaque fois; que ce soit immédiatement après leur victoire, leur attente de bon match ou même sur la rampe durant une pause publicitaire à insulter une ville.

Elles peuvent aussi s’exprimer lorsqu’elles sont en colère ou font semblant d’être blessées, c’est magnifique. Ce sont vraiment des petites gossantes qui méritent plus d’expositions.

Après leur expulsion du Royal Rumble 2019, elles réussissent à mettre mieux over Lacey Evans qu’elle-même a été capable le faire.

Les IIconics sont sous-utilisées en ce moment, mais au moins on peut les suivre sur YouTube.

2— Comment Eddie Guerrero est devenu une légende de Smackdown

Eddie! Eddie! Eddie!

En passant, vous allez pleurer. Je vous avertis parce que je l’ai regardé dans un café et j’ai l’air vraiment intense dans le Starbucks en ce moment!

1- Kevin Owens vs Ryback à Tribute To The Troops

Les épisodes de Tribute To The Troops vivent souvent hors de la continuité du reste des épisodes de la WWE, ce qui fait qu’on a tendance à sauter par dessus ce qui s’y passe.

Sauf  sur cet extrait qui est tellement le fun! Alors qu’un méchant d’un autre pays insulte les États-Unis, Ryback arrive enfin pour sauver les honneurs patriotiques!

Vous le savez, on est tous des fans de Ryback et on capote tous sur ce lutteur aux talents incroyables!

Bien non, évidemment… c’est Kevin Owens qui vaut le détour dans cet extrait. Ses insultes incisives envers nos voisins du sud sont extrêmement efficaces!

C’est presque dommage qu’ils ne comprennent pas le français parce que l’hôte du Kevin Owens Show aurait des huées encore plus prononcées.

À chaque fois que Kevin Owens parle en français à l’écran, ça me rend heureux, surtout lorsqu’il parle de notre Belle Province en bien.

Et c’est pour ça que cet extrait est au sommet de mon palmarès.

Alors voilà, vous avez en masse de matériel pour procrastiner sur YouTube au lieu de travailler ou d’étudier. Si jamais vous avez encore plus de temps, je vous suggère de faire un tour sur la chaîne du Performance Center.

Vous y trouverez des bijoux de vérité, comme des lutteuses de NXT qui apprennent qu’elles seront dans le Royal Rumble.



Commentez cet article