Ligue de hockey sénior AAA : combat entre La Tuque et Trois-Rivières

On questionne souvent la raison d’être des combats dans la ligue nationale de hockey et à tous les autres niveaux de hockey professionnels. On se dit souvent que le sport se porterait très bien sans ça.

Quand on creuse un peu la question en ciblant les cas dans les plus petites ligues où les joueurs ont d’autres emplois en plus du hockey, les risques reliés aux bagarres sont nombreux et on s’explique mal que c’est encore présent dans nos arénas.

Voici un bien malheureux exemple en provenance de la Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ)

Combat entre La Tuque et Trois-Rivières

Samedi soir dernier, lors du match entre le Climatisation Cloutier de Trois-Rivières et les Loups de La Tuque, au colisée de Trois-Rivières, Gabriel Mailhot et Keven Charest se sont disputés une batailles au centre de la patinoire entourés des officiels de la rencontre.

Si vous êtes familiers avec le hockey de cette ligue de sept équipes, ce n’est rien d’anormal ou d’exceptionnel. Les bagarres sont communes et certains joueurs sont encore embauchés pour jouer au matador sur la patinoire.

Bref, le combat s’est déroulé comme d’habitude, sauf qu’il y a eu des conséquences très graves pour les deux joueurs.

Selon l’Écho de La Tuque, Keven Charest (La Tuque) a subi de multiples fractures au visage, en plus de se perforer une paire de sinus. Gabriel Mailhot (Trois-Rivières) a subi une importante coupure au visage.

Même que sur la page Facebook des partisans des Loups de La Tuque, Charest a commenté ceci :

La bagarre, ici, placera le joueur sur la touche pour un temps indéterminé en plus de nécessiter une opération.

Tout ça, on vous le rappelle, pour quelques centaines de dollars par match (souvent moins).

Devrait-on retirer les bagarres au hockey? Cette question ne cessera jamais d’être pertinente.



Commentez cet article