Le boxeur Kaywann Sistrunk

Donner et recevoir des coups, c’est le propre du métier de boxeur.

On fait l’apprentissage en gymnase, lors de séances d’entraînement, mais rien ne peut véritablement nous préparer à «manger» de vrais coups dans un ring contre un adversaire qui a soif de victoire.

C’est la leçon apprise par le jeune boxeur Kaywann Sistrunk, samedi, à Las Vegas.

L’Américain de 22 ans affrontait Sevelle Hasan pour son deuxième combat professionnel et, au début du troisième round, il a reçu un dévastateur coup qui l’a envoyé direct au plancher. Sa réaction? Se relever, comme tout boxeur combattif ferait. Cependant, Sistrunk ne voulait plus rien savoir et il a tout simplement marché devant l’arbitre et quitté le ring.

Voyez d’un autre angle pourquoi l’officiel n’a eu d’autres choix que d’arrêter le combat prévu pour 4 rounds.

Avec une fiche de 0-1-1 en deux combats et cette sortie remarquée, faudrait pas se surprendre si Sistrunk change de choix de carrière.



Commentez cet article