Carte rare de LeBron James et Michael Jordan

Si vous êtes un collectionneur de cartes sportives, même sans toucher au basket-ball, vous savez qu’on s’arrache les cartes de LeBron James et de Michael Jordan. Deux des meilleurs joueurs de l’histoire, sinon les deux meilleurs, ils font la joie des collectionneurs depuis de nombreuses années et c’est loin d’être terminé.

Mais que se passe-t-il quand les deux se retrouvent sur une même carte très rare?

Nous avons eu la réponse cette semaine lors d’un encan pour les gros portefeuilles.

LeBron James et Michael Jordan font sauter la banque

Carte rare de LeBron James et Michael Jordan

Upper-Deck

Cette semaine, l’encanteur Goldin Auctions tenait une vente privée pour ses clients et cette très rare carte montrant LeBron James et Michael Jordan était la principale pièce à acquérir.

La carte, de la série Exquisite d’Upper-Deck de 2003, montre deux «Logoman» tirés d’uniformes portés par James et Jordan lors d’un match. La carte, numérotée 1/1, est unique au monde et ne possède aucune autre copie.

Le dos de la carte explique la provenance des uniformes et, malheureusement, il s’agit d’un chandail des Wizards pour Jordan. À noter que la carte ne comporte pas de signature des deux joueurs, seulement l’uniforme.

Et bien, malgré l’absence de signature, la carte a trouvé preneur et le montant est astronomique.

900 000$ pour une carte de sport moderne, il s’agit d’un record pour une carte de basket-ball. Une version ancienne et rare de Lew Alcindor (Kareem Abdul-Jabbar avant qu’il ne change de nom) détenait la distinction avec une vente à plus de 500 000$ il y a quelques années.

Cette carte de Jordan et LeBron vient de pulvériser cette marque et l’acheteur souhaite conserver l’anonymat. Mais quelle prise.

Une chose est certaine, on ne lui demandera pas de choisir qui de LeBron ou Jordan était le meilleur. La carte possède les deux et il a payé pour obtenir le droit de revendiquer les deux. Il s’agit aussi de l’item de collection le plus dispendieux pour l’un ou l’autre des joueurs.



Commentez cet article