Violence hockey arbitre banni à vie russie

Peu importe le sport, les circonstances et l’endroit, agresser physiquement un arbitre dans l’exercice de ses fonctions est inacceptable. C’est pour cette raison que la Fédération de hockey sur glace de Moscou n’a pas attendu avant de suspendre indéfiniment Nikolai Rizin.

Au cours du week-end, le joueur de la ligue amateur Labor Reserves a sauvagement attaqué celui qui venait de lui imposer une pénalité.

Sournoisement, Rizin a d’abord asséné un violent coup de bâton à son vis-à-vis, en visant la tête.

Une fois sa cible effondrée, il l’a rudoyée avec son patin.

La police a été appelée sur les lieux. Le jeu n’a pas repris, les Léopards (la formation de l’assaillant) ont perdu le match par forfait.

La victime est salement amochée. Elle aurait, notamment, des côtes, la mâchoire et un os du visage cassés.

L’agresseur est un récidiviste

Selon l’agence de presse russe TASS, Nikolai Rizin avait déjà été banni pour une infraction du genre en 2016, alors qu’il évoluait dans une autre ligue.

Hockey News Hub a retrouvé la séquence et l’a publiée sur son compte Twitter.

Après avoir reçu sa sanction en 2016, Nikolai Rizin a continué à jouer… sous un faux nom. Ça explique pourquoi il était en uniforme, samedi, lorsqu’il s’est de nouveau défoulé sur un arbitre. La prochaine fois qu’il se présentera dans un vestiaire avec une fausse carte, j’espère qu’on le reconnaîtra.

(Sources : tass.ru, thepressunited.com, houseofhockey.net)



Commentez cet article